Une épidémie ? Quelle épidémie ? La Pro League a décidé de maintenir les matches prévus ce week-end et ne décrète aucun huis clos.

Le communiqué est tombé ce mercredi après-midi: " La Pro League a pris acte hier des directives communiquées par le Conseil national de sécurité. Dans les heures qui ont suivi de même que ce matin, la Pro League a été en contact avec les services du SPF Santé Publique et du SPF Intérieur et avec le Dr Van Ranst. Les directives annoncées pour les événements en plein air signifient que les matchs programmés ce week-end pourront avoir lieu avec la présence des supporters dans les tribunes".

Notons, au passage, que le Dr Van Ranst cité par le communiqué de la Pro League a pourtant assuré ceci dans les colonnes du Laatste Nieuws: "Si les politiques ne veulent pas y venir, moi je le dis: il faut tout annuler". Il serait donc étonnant que l'avis médical sur lequel semble s'appuyer la Pro League ait vraiment poussé dans le sens du maintien des rencontres avec public...

Mais, rassurez-vous, des directives - qui semblent bien dérisoires au vu du contexte et de l'annonce des trois premiers décès en Belgique, ce mercredi - ont été données. "Chaque personne malade doit suivre le match depuis son domicile", "les clubs veilleront à éviter les espaces fermés", "les clubs sont invités à opter autant que possible pour des stands de boissons et nourriture en plein air" ou encore: "une répartition maximale des spectateurs est prévue concernant les espaces intérieurs, ainsi qu'une ventilation maximale".

Concernant les joueurs, les poignées de main d'avant et d'après-match sont proscrites et la distance d'un mètre lors des interviews doit toujours être respectée.

Enfin, le communiqué annonce une vraie mesure tranchée, pleine de bon sens et de prudence, puisque le calendrier des Playoffs sera présenté... en ligne le lundi 16 mars à 16h. La présentation "physique" de ce calendrier a donc été annulée, alors qu'elle ne réunit habituellement que quelques dizaines de protagonistes et journalistes.
© D.R.