Le FC Barcelone a annoncé lundi sur son site internet que ses joueurs ont décidé de renoncer à 70% de leur salaire afin que les employés du club puissent être payés normalement.

"Le comité de direction du FC Barcelone, les joueurs des équipes professionnelles et la majeure partie de l'équipe de basket ont trouvé un accord concernant la réduction de leur salaire durant la période de crise sanitaire causée par le Covid-19" a expliqué le club catalan dans son communiqué. "En ce qui concerne l'équipe première de football, les joueurs toucheront 70% de moins, comme proposé par le club au départ."

Avec le football à l'arrêt total en raison de la pandémie de coronavirus, les clubs de football doivent faire face à des contraintes financières. Barcelone suit donc l'exemple de la Juventus mais aussi du Bayern Munich, de Schalke 04 ou du Borussia Dortmund où les joueurs ont aussi accepté de réduire leur salaire. "Cet apport des joueurs, en plus de celui du club, permettra au Barça d'assurer 100% des salaires de ses employés non sportifs. Le club tient à remercier ses sportifs professionnels pour leur implication dans cette situation exceptionnelle générée par cette urgence sanitaire."

Messi s'en prend à ses dirigeants

Cette annonce fait suite à la polémique des derniers jours. Certains médias catalans laissaient entendre que plusieurs joueurs ne souhaitaient pas diminuer leurs salaires, ce qui avait fait tiquer un éditorialiste et indigné l'Espagne .

Lionel Messi, lui, a décidé de livrer sa propre version sur les réseaux sociaux. " Notre volonté a toujours été d’appliquer une baisse des salaires, parce que nous comprenons parfaitement qu’il s’agit d’une situation exceptionnelle. Nous avons TOUJOURS été les premiers à aider le club. Parfois, nous l’avons même fait de notre propre initiative. Cela ne nous surprend pas   qu’en interne, certains essaient de braquer les projecteurs sur nous" lance notamment le capitaine blaugrana.

Et d'expliquer: "Si l’accord a tardé ces derniers jours c’est simplement parce que nous cherchions une formule pour aider le club mais aussi ses employés dans ces moments aussi difficiles ."