Grâce à un doublé de Mbappé, la France s'impose face au Danemark et est la première nation qualifiée pour les huitièmes (2-1)

La France s'es imposée méritoirement au terme d'un match plaisant face au Danemark.

France's forward #10 Kylian Mbappe celebrates scoring his team's first goal during the Qatar 2022 World Cup Group D football match between France and Denmark at Stadium 974 in Doha on November 26, 2022. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
Mbappé s'est offert un doublé face au Danemark. ©AFP or licensors

La France a validé son ticket pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde face au Danemark. Grâce à un Kylian Mbappé des grands jours et auteur d'un doublé, les Bleus sortis du piège tendu par les Danois (2-1). Avec cette victoire précieuse, la France est la première nation assurée de passer au tour suivant. Les Danois devront absolument battre l'Australie mercredi pour également accéder aux huitièmes de finale.

Dès les premières minutes de jeu, les Bleus mettaient le pied sur le ballon, se créant plusieurs situations dangereuses sur phases arrêtées. La première était la tête de Varane dégagée de justesse par Maehle. Quelques instants plus tard, Rabiot obligeait Schmeichel à sortir le grand jeu. Dépassés, les Danois étaient contraints de faire des fautes. Christensen sur Mbappé (20e) et Cornelius sur Giroud (23e) ont notamment vu jaune.

À la demi-heure, une nouvelle accélération de Mbappé dans la surface mettait la défense danoise aux abois. Son centre au second poteau trouvait Koundé dont la frappe était contrée par Hojbjerg avant que Schmeichel ne puisse s’en emparer.

La première occasion danoise intervenait à la 35e minute. Sur une reconversion rapide, Cornelius se retrouvait en un contre un face à Lloris mais son envoi passait à côté du cadre.

Si les Danois remontaient sur la pelouse, après la mi-temps, avec de meilleures intentions, c'est bien la France, et un Mbappé lancé en profondeur, qui se créait la première belle occasion du second acte. Mais son envoi était bien contré par Schmeichel en coup de coin.

Mais à la 60e, les Bleus réussissaient enfin à faire sauter le verrou danois. Après une magnifique action collective et un une-deux entre Mbappé et Hernandez, la star du PSG trompait Schmeichel, qui ne pouvait rien faire cette fois-ci (1-0) !

La réaction danoise ne se faisait pas attendre ! À la 67e, Lindström récupérait le ballon sur le côté droit avant d'adresser un bon centre. Si la défense française peinait un peu à se dégager, les Danois ne parvenaient finalement pas à alerter Lloris.

Mais ce n'était que partie remise pour les Danois ! Sur coup de coin, Christensen était laissé trop libre au second poteau et envoyait le ballon au fond des filets sur une tête opportuniste (1-1, 68e). Les Danois prenaient confiance dans cette deuxième mi-temps. À la 72e, Lindström se trouvait en position de tir mais celui-ci était trop central et permettait à Lloris de boxer le ballon.

Dans le dernier quart d'heure, les occasions se sont multipliées de part et d'autre. Tchouaméni était tout près d'inscrire un magnifique but de la tête mais le ballon ricochait in extremis sur le dos de Maehle. Quelques instants plus tard, Rabiot tentait une reprise acrobatique qui passait un rien au-dessus de la cage défendue par Schmeichel. Mais les Danois n'étaient pas en reste. En contre, Braithwaite passait tout près du but mais sa déviation au premier poteau filait juste à côté.

Mais c'est finalement du côté français que ça a tourné. Sur un centre millimétré de Coman, Mbappé se trouvait à la bonne place au second poteau. La star s'offrait un doublé pour permettre aux Français de reprendre les commandes.