”Il est prêt à battre tous les records” : Mbappé affole la presse internationale après le match contre le Danemark

Les Bleus se sont qualifiés pour la phase à élimination directe du Mondial qatari.

DOHA, QATAR - NOVEMBER 26 : French team during the FIFA World Cup Qatar 2022 Group D match between France and Denmark at the Stadium 974 on November 26, 2022 in Doha, Qatar, 26/11/2022 ( Photo by Peter De Voecht / Photo News
La France a validé son ticket pour les huitièmes de finale. ©PDV

Face au Danemark, la France de Lloris et Giroud n’a pas tremblé et s’est qualifiée pour les huitièmes de finale. Collectivement, les Bleus sont forts. Individuellement, aussi. Le danger peut venir de partout. Mais un homme impressionne encore plus que les autres. Auteur du doublé, Kylian Mbappé a mis la main sur l’attaque de l’équipe de France avec enthousiasme et détermination, affichant une rage de vaincre communicative.

”Il est en pleine confiance, il dégage beaucoup de force et de sérénité. Cela fait un moment que j’échange avec lui, je savais qu’il allait être prêt car c’est sa compétition”, avait déjà salué le sélectionneur Didier Deschamps mardi soir après la victoire contre l’Australie (4-1).

La prestation de “Kyky” et de ses coéquipiers a été largement saluée par la presse française et internationale.

”Mbappé est prêt à battre tous les records de la Coupe du monde”, titre Marca. “La France va de mieux en mieux dans cette Coupe du monde grâce à Kylian Mbappé, dont les trois buts le placent à égalité avec Valencia en tant que meilleur buteur de la Coupe du monde. Déjà vainqueur de la Coupe du monde, le joueur de 23 ans est en passe de battre tous les records lors d’une Coupe du monde”, prédit le journal. “Avec un Griezmann extraordinaire, un Rabiot renouvelé et un couteau comme Dembelé, il ne sera pas facile d’arrêter cette équipe et ces trois mousquetaires.”

En Angleterre, le Guardian profite du spectacle. “Une fois de plus, c’était le 'Mbappé show'. Les autres ont fait de leur mieux. En termes d’influence, Antoine Griezmann a peut-être été le meilleur joueur sur le terrain. Ousmane Dembélé a été sensationnel sur le côté droit de l’équipe de France, montrant pourquoi Mbappé était si désireux de l’attirer à Paris. Theo Hernández a fait un grand match au poste d’arrière gauche. Et pourtant, une fois de plus, c’est Mbappé qui a été la star du match, il s’est mis en valeur devant les caméras et a pris la tête du classement des meilleurs buteurs de la compétition”, écrivent nos confrères britanniques.

Le média SoFoot donne à Kylian la note de 974/10. “Soit le nom du stade, mais aussi, accessoirement, le nombre de buts que Kylian va inscrire en équipe de France”, prédisent les journalistes français.

On jubile aussi dans la rédaction du Parisien. “Il y aura un huitième de finale pour confirmer et mesurer tout ce qui grandit sous nos yeux et qui rappelle quelque chose”, note le quotidien de la capitale française. “Une âme bleue enveloppe cette Coupe du monde au Qatar, dans l’imperfection d’une équipe en reconstruction mais dans le génie intersidéral de la cuisse du Jupitérien Kylian Mbappé, annoncé comme une menace, transformé en un poison constant. L’équipe de France s’est qualifiée pour le tour suivant et s’est donnée la chance de vivre un match contre la Tunisie pour du beurre, avec les remplaçants enfin en crampons. Ce n’est pas encore Noël, mais c’est un après-midi cadeaux déjà."

”Les champions du monde ne sont pas maudits. Vainqueurs logiques du Danemark, les tenants du titre ont réussi le tour de force de rendre une copie collective de qualité et d’ajouter à cela une qualification pour les 8es de finale du Mondial. Jackpot”, se réjouit le Figaro. “Après seulement deux journées, des forfaits à rallonge ces dernières semaines et au regard des difficultés d’autres grandes nations du football mondial, il faut rendre à Deschamps et ses troupes le fruit leur travail. Une première mission validée haut la main, autour d’un Kylian Mbappé de folie, d’un Antoine Griezmann exemplaire et d’un collectif guidé par un seul objectif : être à la hauteur de la campagne de 2018. Vivement la suite. Et vite.”

Le quotidien sportif français, L’Equipe, souligne la performance du n°10 mais aussi sa connexion avec Antoine Griezmann. C’est d’ailleurs ce dernier que le journal met en valeur après le match contre les Danois. “Il ne s’agit que de son deuxième match à ce nouveau poste de relayeur droit, mais Antoine Griezmann est déjà indispensable dans le 4-3-3 français. Sa science du placement a encore fait des ravages entre des lignes danoises que sa vista a fait souffrir tout au long du match”, constate L’Equipe. “Ses coups de pied arrêtés ont presque tous été dangereux et son ultime centre a offert le but de la victoire à Mbappé.”