Une Pologne cynique se relance contre l'Arabie saoudite, qui peut avoir des regrets (2-0)

L'Arabie saoudite a manqué d'efficacité face à la Pologne, qui a fait parler son expérience.

Poland's forward #09 Robert Lewandowski celebrates scoring his team's second goal during the Qatar 2022 World Cup Group C football match between Poland and Saudi Arabia at the Education City Stadium in Al-Rayyan, west of Doha on November 26, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP)
Poland's forward #09 Robert Lewandowski celebrates scoring his team's second goal during the Qatar 2022 World Cup Group C football match between Poland and Saudi Arabia at the Education City Stadium in Al-Rayyan, west of Doha on November 26, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP) ©AFP or licensors

L'Arabie saoudite dominait le début de match. Les Saoudiens se sont largement adjugé le premier quart d'heure en enfonçant la Pologne. Sans pour autant trouver la faille.

A la 12ème, le premier gros danger arrivait des pieds de Kanno qui remontait bien le ballon et qui frappait, forçant Szcesny à sortir une belle claquette.

Les Polonais en avaient plein les pieds et multipliaient les fautes. Au quart d'heure, ils avaient déjà écopé de deux cartons jaunes.

A la 25ème, après avoir laissé passer l'orage, la Pologne repartait de l'avant et se créait une possibilité sur corner.

Jusqu'à la demi-heure, il y avait peu d'occasions dans cette rencontre mais on assistait toutefois à une partie animée.

La Pologne a pris l'avantage dans le dernier quart d'heure. Un joli mouvement trouvait Lewandowski dont le contrôle le forçait à s'écarter du but. L'attaquant du Barça remettait en retrait vers Zielinski. Le milieu de terrain envoyait un boulet de canon de l'entrée du petit rectangle dans le plafond du but saoudien.

Dans la foulée, Lewandowski était une nouvelle fois dangereux mais sa volée était trop croisée.

A la 45ème minute de jeu, l'Arabie saoudite a obtenu un penalty suite à un contact léger entre Bielik et Al Shehri.

Al Dawsari s'est chargé de botter le penalty mais Szcesny s'est magnifiquement interposé à deux reprises face au N.10 Saoudien et sur la reprise d'Al Breik.

Le score n'a plus changé pendant les 10 minutes de temps additionnel. Les Polonais ont bien géré les derniers moments de la première mi-temps.

En deuxième période, les Saoudiens ont remis la pression pour revenir au score. Ils ont multiplié les envois face au but des Polonais. Mais leur dernier geste leur faisait défaut.

A la 65ème, Robert Lewandowski était proche de doubler l'avance des siens. Il recoupait un centre au premier poteau et sa reprise quelque peu manquée a terminé sur le poteau.

Quatre minutes plus tard, Al Dawsari s'essayait des abords de la surface mais sa frappe n'inquiétait pas Szcesny qui captait facilement le ballon.

A la 78ème, l'Arabie saoudite a galvaudé une nouvelle fois une belle occasion. Du pied gauche, Al-Malki a repris un ballon mal dégagé. Sa frappe au sol n'est pas passée loin du cadre du but adverse.

Deux minutes plus tard, un centre d'Al Ghannam très tendu a traversé toute la défense polonaise. Mais personne n'a pu dévier le ballon dans le but.

La Pologne a fait le break via son buteur Robert Lewandowski. Il a profité d'une grosse erreur d'Al Malki qui manquait son contrôle juste devant sa défense. Le buteur du Barça trainait par là et doublait l'avantage des siens. Il inscrit là son premier but en Coupe du Monde.

Lewandowski a bien failli signer son doublé à la 90ème minute de jeu. Il a tenté de faire une pichenette au dessus du gardien saoudien mais c'était sans compter sur un retour défensif précieux d'Al Ghannam.

Dans le temps additionnel, Kanno tentait une ultime tentative mais sa frappe était hors-cadre.

Voici les équipes alignées: