Roberto Martinez après la défaite face au Maroc: "Le premier but ? On défend comme ça depuis six ans"

Le sélectionneur n'a pas voulu distribuer les mauvais points, à chaud. Retrouvez les réactions des principaux acteurs de Belgique-Maroc (0-2)

Belgium's head coach Roberto Martinez gestures during a soccer game between Belgium's national team the Red Devils and Morocco, in Group F of the FIFA 2022 World Cup in Al Thumama Stadium, Doha, State of Qatar on Sunday 27 November 2022.
BELGA PHOTO BRUNO FAHY
Roberto Martinez n'a pas souhaité analyser la défaite à chaud.

Roberto Martinez: "On doit analyser ce match ensemble et il faut réagir pour la rencontre face à la Croatie. La façon de défendre sur le premier but ? Elle n’est pas à remettre en cause, on défend comme ça sur les coups francs depuis six ans. C’est un bon ballon, je dois le revoir. On a eu des bons moments en première période, des demi-occasions. Le but change tout, on n’a pas réussi à réagir."

Passes manquées, peu d’envie et frustration : que se passe-t-il avec Kevin De Bruyne ?

Amadou Onana: "On a contrôlé le match mais avant ce 0-1 ils n’ont pas eu d’occasion. Nous, on en a eues. Mon match ? Je dois encore le revoir et l’analyser mais j'ai le sentiment que le duo avec Axel fonctionne bien. La Croatie ? Je serai suspendu mais je serai le premier supporter de l'équipe. On doit tout donner à 100 %, il n'y a pas d’autre choix."

Eden Hazard: "Le Maroc a fait un gros match, félicitations à eux. On doit préparer le match contre la Croatie et absolument tout donner contre eux. La perspective de jouer l'Espagne en huitièmes ? Si on veut aller au bout il faudra battre tout le monde, Espagne, Allemagne ou Japon c'est pareil. Il faut qu'on analyse, on n'a pas fait un si mauvais match que ça. Mais quand on a des joueurs de notre qualité on doit faire mieux. On joue moins bien contre la Canada et on gagne, ici c'était mieux mais on perd. C'est le football."

De Bruyne et Batshuayi décevants: les notes des Diables après la défaite face au Maroc

Selim Amallah: "Il n'y a pas plus beau sentiment que cette victoire, surtout pour moi qui vis en Belgique. On a été timide en première mi-temps mais le coach a eu un bon discours à la mi-temps et ça a été mieux en seconde période. On joue chaque match pour gagner, on a une bonne équipe mais on ne s'enflamme pas."