Coupe du monde 2022: la menace de Courtois après les rumeurs de tensions chez les Diables rouges

Le gardien des Diables rouges n’a pas apprécié les rumeurs circulant ces derniers jours sur une altercation entre Jan Vertonghen, Eden Hazard et Kevin De Bruyne dans les vestiaires, après la défaite face au Maroc.

Des frictions dans le vestiaire des Diables rouges après la défaite face au Maroc ? Thibaut Courtois et Eden Hazard ont balayé d’un revers de la main les allégations de L’Equipe, abondamment relayées par la presse belge, mentionnant une altercation entre Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Jan Vertonghen. “Il ne s’est rien passé”, a démenti Eden Hazard, lors d’une conférence de presse ce mardi 29 novembre. “Je me suis toujours bien entendu avec Jan Vertonghen. Je n’oserais pas me battre avec lui, il est plus grand que moi.”

Face à la Croatie, les Diables rouges peuvent décrocher... un trophée

Même son de cloche du côté de Thibaut Courtois. Le gardien belge a réfuté toute tension au sein des Diables rouges. “Voir des choses sur les réseaux sociaux qui ne sont pas vraiment ce qu’on a dit est problématique. Cela peut créer des tensions avec un coéquipier. La meilleure chose qu’on peut faire, c’est être honnête”, a-t-il expliqué, soulignant qu’une réunion avait été organisée pour mettre les choses au clair entre les Diables rouges.

Interrogé sur les personnes à l’origine des rumeurs sur des frictions dans le vestiaire, le gardien a estimé que cela ne venait pas d’un joueur de l’équipe. “On ne sait pas qui a parlé mais le fait que tout le monde prenne ça pour la vérité est problématique. Si on trouve la personne qui a dit ça, ce sera sa dernière journée avec nous”, a conclu Thibaut Courtois, visiblement agacé.