L'autre regard : du gaz, du pétrole et, en prime, de l’électricité dans l’air !

Un autre regard proposé par Miguel Tasso.

(FILES) In this file photo taken on June 21, 1998, Iranian and American supporters wave their national flags as they cheer for their teams during the France 1998 World Cup football match between Iran and USA at the Gerland stadium in Lyon on June 21, 1998. - Iran and the United States will meet on November 29, 2022 in Qatar, they had marked the memories during the World Cup-1998 with scenes of fraternity between the players of these two rival countries. (Photo by PATRICK KOVARIK / AFP)
Les Etats-Unis et l'Iran se sont déjà affrontés lors du Mondial 1998 en France. ©AFP or licensors
Décidément, au Qatar, la crise énergétique n’existe pas. Le petit émirat est l’un des premiers producteurs de gaz et de pétrole. Et voilà qu’à l’occasion de ce Mondial, il hérite, en prime, d’électricité dans l’air. L’épilogue du groupe B, programmé ce mardi soir, s’annonce, en tout cas, explosif avec deux duels pas...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité