La France battue par la Tunisie, l’Australie arrache sa qualification en s’offrant le Danemark (VIDEOS)

L’exploit de la Tunisie face à l’équipe B de la France est vain : l’Australie a battu le Danemark grâce à une contre-attaque de Leckie.

Australia's players celebrate after forward #07 Mathew Leckie scored his team's first goal during the Qatar 2022 World Cup Group D football match between Australia and Denmark at the Al-Janoub Stadium in Al-Wakrah, south of Doha on November 30, 2022. (Photo by Alberto PIZZOLI / AFP)
L'Australie a surpris le Danemark en contre-attaque avant de tenir en fin de match. ©AFP or licensors

Une équipe de France expérimentale s'est inclinée 1-0 face à la Tunisie mercredi lors du troisième match du Groupe D. Le but de Wahbi Khazri (58e) a permis aux Aigles de Carthage de terminer troisièmes avec 4 points, à deux longueurs de la France et l'Australie, victorieuse 1-0 du Danemark (1 point). Le coach de la Tunisie, Jalel Kadri, a remanié son équipe à six postes, alignant notamment Khazri en pointe à la place de Youssef Msakni. Didier Deschamps a fait fort en procédant à neuf changements et en permettant à Steve Mandanda de devenir, à 37 ans et 247 jours, le joueur le plus âgé de l'histoire des Bleus. Le coach français a aussi innové en titularisant le milieu Eduardo Camavinga au latéral gauche.

Les coiffeurs français étaient trop courts, le streaker était trop lourd

L'équipe de France new-look a souffert en début de rencontre et à l'image de Camavinga en grande difficulté, semblait perdue face à l'agressivité des Aigles. Néanmoins, sur action rapide de Youssouf Fofana, Kingsley Coman a frappé à côté après avoir manqué son contrôle (25e). Les Tunisiens ont répliqué par une frappe flottante de Khazri que Mandanda a boxée des deux poings (35e).

A la reprise, les Tunisiens ont encore profité des gros soucis des Français à la relance pour se porter dans le camp adverse. En ne disputant pas un ballon encore en jeu, Fofana a permis à Khazri de s'échapper plein axe et d'ouvrir le score après avoir résisté à deux joueurs (58e, 1-0). Dans la foulée, Deschamps a fait appel à ses cadres, Kylian Mbappé, Adrien Rabiot (63e) et Griezmann (73e). En outre, "DD" a battu un nouveau record en portant à 24 le nombre de joueurs utilisés en Coupe du monde. Tout ce remue-ménage a vu Axel Disasi (80e), Rabiot (85e), Mbappé (89e) et Randal Kolo Muani (90e) porter le danger dans la surface tunisienne, mais la France s'était manifesté réveillée trop tard.

L'Australie a décroché le second billet du groupe D pour les huitièmes de finale du Mondial 2022 à la suite de sa victoire 1-0 face au Danemark lors de la 3e journée de la phase de groupes, mercredi au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar. Avec 6 points, l'Australie termine 2e du groupe D derrière la France, battue 1-0 par la Tunisie dans l'autre match du groupe disputé en même temps. Les Bleus, qui étaient déjà qualifiés après la 2e journée, comptent aussi 6 points mais possèdent une meilleure différence de buts. La Tunisie, 3e avec 4 points, et le Danemark, 4e avec 1 point, sont éliminés.

Obligé de s'imposer pour rester dans le tournoi, le Danemark se créait la première occasion par Jensen, qui cadrait son envoi et forçait Ryan à la parade après 11 minutes de jeu. Skov Olsen, dont l'envoi manquait de puissance (25e) et Maehle (29e), tentaient aussi leur chance sans succès. L'Australie inquiétait, elle, Schmeichel par Mcgee (22e) et Duke (41e), sans non plus parvenir à empêcher le marquoir d'afficher un score de 0-0 à la mi-temps.

L’incroyable bourde de TF1 : la pub lancée avant la fin du match des Bleus, les téléspectateurs ont cru que la France avait fait match nul !

Le Danemark menait les débats en début de seconde période mais de manière trop poussive. Les tentatives de Skov Olsen (52e) et Eriksen n'étaient pas assez précises pour faire trembler les filets. Des filets qui tremblaient de l'autre côté du terrain à l'heure de jeu. Leckie concluait victorieusement une contre-attaque australienne en trompant Schmeichel d'une frappe croisée (1-0, 61e).

Désormais contraint de marquer deux buts, le Danemark était incapable de réagir, se montrant trop brouillon pour inverser la tendance, ne portant le danger dans le camp Australie qu'en toute fin de temps additionnel. Le Danemark est éliminé dès la phase de groupes du Mondial pour la seconde fois après 2010, quittant le Qatar avec 1 point sur 9.

Qualifiée pour la 6e fois de son historie pour la phase finale de la Coupe du monde, l'Australie se retrouve quant à elle en huitièmes de finale du Mondial pour la deuxième fois après 2006. Au tour suivant, les Socceroos affronteront le vainqueur du groupe C (Pologne, Argentine, Arabie saoudite, Mexique) qui livrera ses verdicts mercredi soir.

Les deux matchs du groupe D :