Coupe du monde 2022 : quand Edinson Cavani fracasse l'écran du VAR

L'attaquant n'a pu contenir sa frustration à la fin de la rencontre.

Julien Parcinski
Uruguay's Edinson Cavani right argues with referee Daniel Siebert, of Germany, after hje booked him at the end of a World Cup group H soccer match against Ghana at the Al Janoub Stadium in Al Wakrah, Qatar, Friday, Dec. 2, 2022. (AP Photo/Darko Vojinovic)
Edinson Cavani et les Uruguayens étaient logiquement frustrés à la fin de la rencontre. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

A quoi tient une qualification ? Parfois à un petit but. Les Uruguayens en ont fait la douloureuse expérience. Malgré sa victoire face au Ghana (0-2), la Céleste est éliminé car la Corée du Sud a vaincu le Portugal (2-1). Un but supplémentaire aurait pourtant permis aux Sud-Américains de se hisser en huitième de finale.

Il a failli tomber. A la 57e minute, Daniel Siebert a été consulté le VAR pour une prétendue faute de Daniel Amartey sur Darwin Nunez. L'arbitre n'a cependant pas sifflé le penalty. Lors du temps additionnel, Edinson Cavani s'est effondré dans la surface mais Daniel Siebert n'a rien dit et l'assistance vidéo ne l'a pas appelé.

De quoi frustrer l'ancien parisien. A la sortie du terrain après le match, l'avant n'a pas hésité a donné un coup de poing dans la télévision qui permet à l'arbitre de revoir les phases en bord terrain. Comme une dernière image pour un joueur qui a disputé son dernier match en Coupe du monde à 35 ans.