La Fifa a refusé que le président ukrainien Zelensky diffuse un message de paix avant la finale de la Coupe du monde

Volodymyr Zelensky a demandé à la Fifa pour intervenir en vidéo juste avant la finale du Mondial, qui a lieu dimanche, et l’instance a refusé.

-- AFP PICTURES OF THE YEAR 2022 --

Ukrainian President Volodymyr Zelensky (C) speaks to media in the town of Bucha, northwest of the Ukrainian capital Kyiv, on April 4, 2022. - Ukraine's President Volodymyr Zelensky said on April 3, 2022 the Russian leadership was responsible for civilian killings in Bucha, outside Kyiv, where bodies were found lying in the street after the town was retaken by the Ukrainian army. (Photo by RONALDO SCHEMIDT / AFP) / AFP PICTURES OF THE YEAR 2022
Le président Zelensky voudrait diffuser un message de paix avant la finale de la Coupe du monde 2022. ©AFP or licensors

La Fifa ne veut décidément pas que le moindre message politique interfère avec la Coupe du monde au Qatar… Après avoir notamment menacé d’une carte jaune les joueurs qui porteraient un brassard “One Love” – pour soutenir la communauté LGBT + – lors des matchs, la Fifa a, selon CNN, refusé à Volodymyr Zelensky de diffuser un message de paix avant la finale Argentine-France de dimanche.

"Les Diables priés de se taire", "One honte", "le véritable visage du Qatar": la presse s’emballe sur la polémique du brassard à la Coupe du monde

Le président ukrainien aurait demandé à la Fifa pour apparaître en vidéo (en direct ou en passage préenregistré) avant le coup d’envoi de la rencontre pour parler de la guerre en Ukraine et adresser un message de paix aux supporters présents dans le stade.

Mais l’instance internationale a rendu une première réponse négative à Zelensky, bien que CNN précise que le chef d’État ukrainien est toujours en discussion avec la Fifa.

”Nous pensions que la Fifa voulait utiliser sa plate-forme pour le bien de tous”, a regretté une source ukrainienne auprès de nos confrères.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...