Les Anglais de Liverpool et les Grecs du Panathinaïkos ont assuré le strict minimum à domicile (victoire 1 à 0) respectivement contre les Allemands du Bayer Leverkusen et les Espagnols du FC Barcelone, mercredi, dans les deux derniers quarts de finale aller de la Ligue des champions de football.

Le capitaine finlandais des Reds Sami Hyypia a donné le but de la victoire aux Anglais en reprenant du plat du pied un centre de Michael Owen juste avant la mi-temps.

«C’est un bon match et un bon résultat», s’est félicité l’entraîneur français Gérard Houiller. «Je crois qu’en termes de concentration, nous étions très bien».

Aucune équipe allemande ne s’est jamais imposé à Anfield, le stade de Liverpool, dernier vainqueur de la Coupe de l’UEFA.

Privé de Jens Nowotny, suspendu, le Bayer devra jouer au retour sans un autre défenseur, Carsten Ramelow, qui purgera à son tour un match de suspension pour avoir pris un autre carton jaune.

Le Panathinaïkos est resté invaincu cette saison sur sa pelouse en Ligue des Champions grâce à un penalty d’Aggelos Basinas à la 79e minute.

L’entraîneur de Barcelone Carles Rexach avait joué la carte de la prudence en alignant huit joueurs à vocation défensive.

Le penalty du «Pana», sifflé pour une faute d’Abelardo sur le Finlandais Kolkka, est intervenu alors que le Barça venait de tirer plusieurs fois de suite en direction des buts grecs après l’entrée en jeu du Brésilien Rivaldo. Le ballon d’Or 1999 a fait son retour à la 71e minute après trois semaines d’absence.

Mardi, le Bayern Munich, tenant du titre, s’était imposé à domicile (2-1), tandis que Manchester United a gagné (2-0) à La Corogne contre le Deportivo.

Les quarts de finale retour auront lieu mardi et mercredi prochains.