Les Zèbres gardent le cap Au terme d'une première mi-temps insipide marquée par un bel arrêt de Coqu à la 41e, le Sporting menait 0-1 à Lommel grâce à un but de Gnohere (44e), bien servi par Verbist.

A la reprise, Gnohere, encore lui, tua les espoirs lommelois dans l'oeuf en profitant d'une erreur défensive (56e). La messe était, déjà, dite, le Sporting gérant à l'aise son avance jusqu'au bout.

Ce faisant, Charleroi maintient 6 points d'écarts avec Eupen. Il reste cinq journées à disputer en D2, dont un certain Ostende-Eupen. Quant au Sporting, il se prépare à aller à Visé, puis au Brussels dans la foulée.

Le White Star arrache le nul (2-2) Malgré un match plutôt moyen, le White Star a assuré l’essentiel en prenant un point inespéré à l’Antwerp.

Privé de plusieurs joueurs, le White encaissait un but dès la 10e. Mombongo profitait d’une mésentente entre De Vriendt et sa défense.

Mauvais devant, le White Star égalisait à la 51e suite à une superbe frappe de Guerenne.

À la 72e, Mombongo était seul pour le 2-1 mais Loemba surgissait sept minutes plus tard pour arracher le 2-2.

Tubize domine Waasland-Beveren (1-0) Après l'Antwerp il y a une semaine, Tubize s'est payé le scalp d'un autre ténor de la division 2 ce samedi soir, en écartant Waasland-Beveren, quatrième au classement, sur un score Arsenal.

L’unique but de la partie fut inscrit à la 33e minute, lorsque le coup franc de Benoît Ladrière surprenant Clepkens (1-0).

Après le repos, Tubize résistait vaillamment à la forte poussée de Waasland-Beveren. À six minutes de terme, les visiteurs eurent même l’occasion d’égaliser sur penalty, suite à une faute de main de Villano. Mais Jurgen Cavens plaçait son coup de réparation à côté de la lucarne.

L’AFC pouvait respirer et signer une nouvelle victoire. Par ailleurs, l’entraîneur Dante Brogno signe un joli un bilan de 10 points sur 15 depuis son arrivée au Stade Leburton.

La soirée fut belle pour pour les Sang et Or, d’autant plus qu’en bas de tableau, les autres résultats de la soirée de samedi (défaites de Tirlemont et de Dender, nul de Saint-Nicolas), sont nettement à leur avantage. Au classement, Tubize occupe désormais la 14e place, avec 31 points, soit quatre de plus que le barragiste Dender (16e).

À cinq journées du terme, les Tubiziens n’ont jamais été aussi proches du maintien en division 2.

La Louvière s'incline à Torhout sans gardien pendant 70 minutes !

Le milieu de terrain louviérois Hocine Chebaiki a gardé le zéro derrière jusqu'au but de Yde en fin de match (1-0)

Alors qu'ils ne sont pas encore mathématiquement écartés de la course au titre, les Louviérois pensent déjà au tour final. En effet, déjà privé de plusieurs titulaires, Thierry Pister avait décidé de laisser Chebaiki et El Kanchaf sur le banc pour commencer le match. Malgré une composition inédite, La Louvière dominait le début de rencontre, avec notamment un Delaby très présent.

Mais, à la 18eme minute, Grégory Delwarte sortait de son rectangle et accrochait fautivement l'attaquant de Torhout ! L'arbitre n'hésitait pas un seul instant et brandissait la carte rouge, à charge pour... Hocine Chebaiki de monter au jeu pour prendre place entre les perches ! La Louvière a l'habitude de ne pas inscrire de gardien réserviste sur la feuille de match. Malgré leur infériorité numérique, les Loups continuaient à imposer leur jeu. Delaby trouvait même le poteau de Laleman peu après la demi-heure.

En deuxième période, Torhout prenait néanmoins peu à peu l'ascendant pour finalement ouvrir la marque à la 80eme minute, d'un tir de Yde au ras du poteau (1-0). Dans les arrêts de jeu, le "néo-gardien" Chebaiki était à son tour exclu suite à une seconde carte jaune. Johan Bombart avait à peine le temps d'enfiler les gants que l'arbitre mettait un terme aux débats. La Louvière aura fait plus que résister à 10 contre 11 mais s'incline de justesse et peut désormais totalement se consacrer à la préparation du tour final.