ANDERLECHT «Une piste très sérieuse », estime Herman Van Holsbeeck au sujet du Grec Nikos Dabizas (31 ans), le défenseur central qui est venu négocier avec le manager anderlechtois samedi. Dabizas a fait connaître ses exigences financières, qui ne constitueraient pas un problème. Aujourd'hui, il passera ses examens médicaux. Ensuite, Anderlecht décidera s'il offrira un contrat, probablement de deux ans, à l'ancien joueur de Newcastle.

Samedi, avant d'assister au match Lille-Anderlecht, Dabizas s'est aussi entretenu avec Franky Vercauteren et Pär Zetterberg. «Très positif, déclara Dabizas. Je connaissais Pär de sa période à l'Olympiakos. L'homme qui m'a mis en contact avec Anderlecht est Yannis Anastasiou, l'ex-avant du Sporting, qui ne m'a dit que du positif de ce club.»

Leicester n'a pas fait resigner Dabizas parce que son contrat, repris de Newcastle, était trop lourd. «Nous étions très satisfaits de Nikos, explique Andrew Neville, directeur sportif de Leicester. Il a pratiquement joué tous les matches, et il a atteint un niveau très élevé. Mais notre manager a préféré rajeunir l'effectif.»

© Les Sports 2005