Kevin De Bruyne estime que les Diables Rouges se tiennent prêts à un combat physique contre les Etats-Unis, a-t-il confié samedi après l'entraînement des Belges à Mogi das Cruzes. La Belgique affronte les Etats-Unis mardi en huitièmes de finale de la Coupe du monde de football à Salvador de Bahia (17h00 locales, 22h00 belges).

"Personnellement je pense que ce sera un combat physique. Ils sont forts physiquement et voudont y aller à fond. Nous ne pouvons absolument pas comparer ce match à l'amical joué l'an dernier à Cleveland (victoire belge 2-4). A partir de maintenant, ce sont de véritables matchs de Coupe, chaque situation peut terminer votre Mondial ou tourner à votre avantage", a précisé le médian de Wolfsburg.

Aligné tout le match contre l'Algérie et la Russie, il a été mis au repos contre la Corée du Sud. "Je veux toujours jouer. Je me sens bien et j'étais prêt à me livrer à 100% durant 90 minutes. Le coach a fait le choix de laisser jouer d'autres et je comprends bien la situation. C'était important aussi bien sur le plan physique que mental pour certains joueurs."

De Bruyne fête ce samedi ses 23 ans. "Il s'agit d'un jour comme un autre pour moi. Je n'ai pas de plan spécifique et je fêterai cela après le Mondial avec mes amis et ma famille. Aujourd'hui, nous n'avons pas encore eu le temps de faire quelque chose, nous verrons bien ce qui se passera."


Ciman: "J'avais espéré jouer au moins quelques minutes"

Laurent Ciman sera normalement de nouveau sur le terrain d'entraînement dimanche avec les autres Diables Rouges à Mogi das Cruzes. Le défenseur du Standard a annoncé lui-même la nouvelle samedi. Il souffre depuis des mois des adducteurs et c'est pourquoi le staff médical a décidé de lui faire une infiltration à la cortisone. Ciman a manqué l'entraînement collectif tant vendredi que samedi. Il est sur le point d'être rétabli. "Je me sens déjà beaucoup mieux qu'il y a deux jours. Mes adducteurs me gênaient depuis quelques temps et en accord avec le staff médical du Standard, il a été décidé maintenant que je recevrais une infiltration", a déclaré le défenseur des Diables.

Ciman est le seul joueur de champ belge à ne pas encore avoir évolué une minute dans ce Mondial. "Naturellement, je suis déçu de ne pas avoir joué contre la Corée du Sud, J'avais espéré jouer au moins quelques minutes. Je suis une bête de compétition et je veux toujours jouer. Après le match j'ai tourné rapidement le bouton. La déception était présente, mais heureusement, je peux facilement relativiser."

Ciman a fait savoir, en outre, qu'il avait reçu des offres d'autres clubs mais n'a pas voulu dire lesquels. "Même sans jouer, une Coupe du monde est une vitrine. Après le Mondial, ensemble avec le président nous allons voir ce qui est préférable pour mon avenir."


Bossut: "Je ne me sens pas comme un touriste"

"C'est fantastique que je puisse être présent. C'est un rêve devenu réalité et le point d'orgue de ma carrière", a confié Sammy Bossut, le 3e gardien des Diables Rouges qui n'est en réalité que le 6e dans la hiérarchie de notre pays (derrière Gillet, Casteels et Proto, indisponibles pour diverses raisons).

Bossut, qui est au Brésil la doublure de Simon Mignolet lui-même doublure de l'inamovible Thibaut Courtois, ne devrait -sauf miracle pour lui et catastrophe pour les Diables - jamais monter au jeu lors du Mondial brésilien. "Evidemment on le sait en tant que 3e gardien quand on commence un Mondial, mais il peut toujours se passer quelque chose et il faut être préparé. Je ne me sens en tout cas pas un touriste ici et me livre toujours à 100% à l'entraînement", a-t-il précisé.

Même sans jouer, le Flandrien de 28 ans apprend beaucoup au contact des autres Diables. "Je prends de l'expérience. Chaque jour je m'entraîne avec des joueurs des meilleurs clubs étrangers et la vitesse d'exécution est particulièrement rapide. Je peux en tout cas ici repousser mes limites.", confie le gardien de Zulte Waregem.

Bossut aura quelques semaines de repos après le Mondial et devrait ensuite reprendre la compétition (fin juillet) à l' Essevee. "J'espère que je reviendrai meilleur gardien à Zulte Waregem. Cette Coupe du monde sera de toute façon bonne pour ma confiance."