Football Kevin De Bruyne relativise son très bon match. "J’ai fait mon boulot, c’est tout."

Kevin De Bruyne a joué un terrible match, mais n’était pas euphorique en quittant le Stade Roi Baudouin. "On a fait notre boulot. On a gagné nos deux matchs. C’est tout… Mon match personnel ? Ça va… J’ai atteint un bon niveau, mais rien de spécial. On manquait un peu de rythme à cause des deux ou trois semaines sans match."

De Bruyne était surtout content de pouvoir partir en vacances. "Si les vacances viennent trop tôt pour moi, vu ma forme actuelle ? Non, des vacances viennent toujours trop tard (rires). C’est le moment de mettre mon corps au repos et de souffler."

La saison de De Bruyne a été pourrie par des blessures. "Ce sont des choses qui arrivent dans le football. Je voulais absolument jouer ces deux matchs en équipe nationale, parce que j’avais raté toute l’année. J’ai pris le match au sérieux."

De Bruyne ne considère pas la saison comme gâchée. "C’est une belle saison pour moi. Quand j’ai joué, je l’ai bien fait. J’ai aidé mon club à gagner quatre trophées. En deux saisons, on a écrit l’histoire."

Contre l’Écosse, De Bruyne a joué à une position plus offensive que d’habitude. "Vous trouvez que je faisais ce que je voulais à cette position ? Je fais ce que je veux à mon autre position aussi. Je ne joue pas souvent à cette place offensive. À City, on joue différemment."

Si le gardien Marschall n’avait pas joué le match de sa vie, De Bruyne aurait marqué plus de buts. "Le gardien a fait son job. Et les Écossais ont retardé l’échéance en restant à onze derrière le ballon. Finalement, Romelu en a mis deux et moi un. C’est chouette - après un an - d’avoir montré que je suis encore là. Mais je n’ai jamais douté de moi."