Plusieurs de nos journalistes, présents lors de la rencontre entre le Standard et Anderlecht, ont filmé des vidéos à l'extérieur du stade.

Des supporters se sont battus à coups de fumigènes, des stewards ont été touchés au visage par ces même objets, ce qui a nécessité l'intervention de la police. L'auto-pompe a été utilisée pour disperser les supporters belliqueux.

Les joueurs sont actuellement encore bloqués dans les vestiaires.