L'élégant ailier gauche autrichien a joué dans notre pays à Saint-Trond, l'Antwerp et du Standard. Son premier titre de meilleur buteur, à égalité avec Robbie Rensenbrink (Anderlecht) avec 16 buts, il l'a obtenu avec le STVV. Deux ans plus tard, sous la houlette de Guy Thys, Riedl était le maillon essentiel du redoutable trio d'attaque de l'Antwerp qu'il formait avec son compatriote Karl Kodat et le Danois Fleming Lund. Il a inscrit 28 buts dans un championnat qui comptait exceptionnellement 38 journées. Cette saison-là, le Great Old avait été vice-champion derrière le RWDM et finaliste de la Coupe battu par Anderlecht (1-0).

Riedl a également joué dans son propre pays, où il fut meilleur buteur en 1972 avec l'Austria Vienne. Après la Belgique il a évolué en France où il a porté le maillot du FC Metz. Après sa carrière de joueur terminée dans son pays à Grazer AK, Wiener SC et Mödling, il est devenu entraîneur. Il a été notamment été entraîneur national de l'Autriche, du Liechtenstein, du Vietnam (à deux reprises), de la Palestine, du Laos et de l'Indonésie (à deux reprises). Il n'a plus occupé de poste depuis la fin 2016.