Une chose est sûre: Aimé Anthuenis récupérera le capitaine du Standard Eric Deflandre à la position d'arrière droit contre la Serbie, même si Olivier Doll a donné satisfaction à cette place durant les deux rencontres face à la Bosnie et à Saint-Marin.

Mais comment est-ce que le sélectionneur fédéral va pallier l'absence de Vincent Kompany dans l'axe central?

«Normalement, on doit gagner, mais on ne peut surtout pas perdre», indique Aimé Anthuenis. «Donc, il faudra jouer de manière très organisée. Même l'Espagne n'a joué qu'avec un seul attaquant et un milieu de terrain surpeuplé pour aller prendre un point là-bas (...) On devra défendre en Serbie, et espérer sortir en profitant des espaces via Emile Mpenza. Une défense à cinq est possible, Kompany aurait été le joueur idéal derrière deux autres défenseurs centraux.»

Soit Daniel Van Buyten jouera donc comme libero, soit ce sera Timmy Simons, qui serait remplacé au milieu par Clement. «Mais je n'aime pas trop toucher au duo Vanderhaeghe - Simons au milieu», estime Aimé Anthuenis. Olivier Doll rejouera donc probablement à sa position favorite, au centre de la défense. A l'arrière gauche, il y a trois optionspour pallier l'absence de Van der Heyden: Olivier Deschacht, Philippe Léonard ou l'éternel Didier Dheedene.

© Les Sports 2005