Le scénario prévisible a finalement bien été écrit : trois clubs anglais disputeront les demi-finales de la Ligue des Champions. En éliminant l'AS Rome, Manchester United rejoint donc ainsi Chelsea et Liverpool. Le seul club non issu de la Premier League à être dans le dernier carré est donc le FC Barcelone, qui a connu quelque peine pour éliminer Schalke mais a su faire parler son expérience. Red Devils et Blaugrana, d'abord en Angleterre le 23 avril, s'affronteront donc avec, en vue, un ticket pour la finale de Moscou.

Si l'AS Rome devait se passer des services de Totti, Alex Ferguson décidait de laisser Cristiano Ronaldo, Paul Scholes et Wayne Rooney se reposer. L'AS Rome a crânement joué sa chance, ce qui a donné l'occasion d'assister à un match plaisant. Taddei, Vucinic, Mancini ont tenté leur chance à plusieurs reprises en première période, ce à quoi répondirent le remuant Anderson, Park ou encore Tevez. Mais c'est bien De Rossi qui doit s'en vouloir.

En l'absence de Totti, c'est le milieu de terrain qui a été désigné pour tirer le penalty obtenu par Mancini suite à une faute de Brown. Toutefois, il tira bien au-dessus du but de Van der Sar. Sentant que les Italiens les mettaient en danger, les "Red Devils" accélérèrent le rythme. Mais si les Italiens manquent leurs occasions, les Anglais ne le font pas. À la 70e, Carlos Tevez est lancé côté droit, sert Hargreaves et vient placer une tête plongeante imparable sur le centre au cordeau de celui-ci (1-0). Les "Red Devils" pouvaient dérouler...

De l'autre côté, Barcelone a été malmené par Schalke mais s'en est bien tiré. N'ayant concédé qu'un but à l'aller, les Allemands allaient volontiers de l'avant. Ils dominèrent même les débats pendant une bonne demi-heure, Neuer s'imposant brillamment quand il le fallait.Asamoah, par deux fois, Jones, ou encore Kuranyi, également par deux fois, donnèrent des sueurs froides aux "socios" du "Barça" . Les Catalans n'en menaient pas large et ont concrétisé l'une de leurs rares occasions. Peu avant la pause, Yaya Touré lança Bojan qui centrait devant le but. Krstajic tacle et voit le ballon dévié sur sa ligne de but par Bordon. L'ancien Beverenois Yaya Touré avait toutefois bien suivi (1-0). Sans réellement convaincre, les Catalans passent tout de même. L'essentiel est sauf.