Un geste hautement symbolique en cette période.

La première rencontre d’une ligue professionnelle de sport aux États-Unis depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19 opposait samedi les équipes de football féminin de North Carolina Courage et Portland Thorns à Herriman (Utah). Cette rencontre de la Challenge Cup de la NWSL (National Women’s Soccer League) a été marquée par une action particulière au moment de l’hymne américain. 

Toutes les joueuses ont mis un genou à terre. Peu avant le match, les joueuses ont publié un communiqué pour expliquer leur action. "Nous avons mis un genou à terre aujourd’hui pour protester contre l’injustice raciale, la brutalité policière et le racisme systémique à l’encontre des Noirs et des personnes de couleur en Amérique", précise la déclaration.