Si les meilleures équipes du continent seront présentes, quelques vedettes du football européen, comme Filippo Inzaghi, Rio Ferdinand ou Andreï Chevtchenko, ne pourront faire preuve de leur talent dans les stades portugais. Chevtchenko, meilleur buteur de la série A et champion d'Italie avec le Milan AC, regardera la compétition à la télévision, l'Ukraine ne s'étant pas qualifiée.

Le gardien de but de Barcelone, Rustu, qui avait contribué au parcours fantastique des Turcs à la Coupe du monde 2002, sera un autre absent de marque après l'élimination en barrages de la Turquie par la surprenante équipe de Lettonie.

Un autre gardien, et non des moindres, restera à la maison. Le Portugais Vitor Baia n'a pas séduit son entraîneur Luiz Felipe Scolari malgré l'excellent parcours du FC Porto, vainqueur de la Ligue des Champions. Ryan Giggs, ailier vedette de Manchester United, attend toujours de disputer une grande compétition avec le Pays de Galles, qui aura manqué de peu la qualification en barrages face à la Russie. A peine revenu en sélection, son capitaine à Manchester, Roy Keane, sera également absent avec l'Irlande.

D'autres joueurs, dont l'équipe est qualifiée, ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes, comme l'attaquant français Djibril Cissé ou le défenseur anglais Rio Ferdinand. Ferdinand purge une suspension de huit mois pour avoir omis de se soumettre à un contrôle antidopage l'an passé alors que Cissé a écopé de quatre matches de suspension pour avoir frappé un joueur portugais lors d'une rencontre Espoirs en décembre.

L'Espagne déforcée?

Buteur redouté, l'Italien Filippo Inzaghi, jugé un peu court physiquement par le sélectionneure Giovanni Trapattoni, ne participera pas non plus à la compétition qui débute samedi. Malgré de très bonnes performances en sélection espagnole et avec Arsenal, le jeune Jose Antonio Reyes suivra l'Euro depuis son canapé, le sélectionneur Inaki Saez le considérant encore un peu tendre pour le très haut niveau. L'Espagne fera aussi sans le milieu de terrain Gaizka Mendieta et l'attaquant de Valence Mista, dont la performance remarquée en finale de la Coupe de l'UEFA contre l'Olympique Marseille n'aura pas suffi pour rejoindre le groupe espagnol.

Le sélectionneur allemand Rudi Völler se passera, lui, des services du défenseur de Dortmund Christoph Metzelder, blessé au talon d'Achille, et du milieu de terrain du Bayern Munich Sebastian Deisler, qui se remet à peine d'une longue dépression. Enfin, le capitaine et défenseur central russe Viktor Onopko a dû déclarer forfait en raison d'une blessure au genou.

Ensemble, ces grands absents de l'Euro pourraient former une équipe séduisante sur le papier. Elle serait composée comme suit: Recber Rustu; Christoph Metzelder, Rio Ferdinand, Viktor Onopko; Gaizka Mendieta, Roy Keane, Ryan Giggs, Sebastian Deisler; Andreï Chevtchenko, Filippo Inzaghi, Djibril Cissé.

© Les Sports 2004