Les supporters du club russe du Zenit Saint-Pétersbourg réunis dans le groupe Landskrona a lancé un manifeste dans lequel il demande que les joueurs non-blancs et homosexuels soient écartés du club. "Le Zenit perd son identité quand des joueurs d'une autre région viennent jouer ici", peut-on lire dans le texte.

Le Zenit a dépensé cet été quelque 80 millions d'euros afin d'acquérir le Brésilien Hulk et le Diable Rouge Axel Witsel, deux joueurs dont le fanclub ne veut plus.

Le club a déjà condamné le manifeste. "Nous sommes pour la tolérance" a déclaré lundi le porte-parole à l'agence Itar-Tass.

Les joueurs des clubs rivaux de Moscou (Dynamo, CSKA, Spartak) ne sont pas non plus les bienvenus pour Landskrona. "Ceux qui jouent pour le Zenit, ne doivent pas se comporter comme des stars, fumer, ni boire", ajoute le manifeste.

Les supporters du Zenit se sont déjà illustrés négativement fin novembre quand le gardien du Dynamo Moscou avait été atteint par des feux d'artifice. La saison dernière un supporter avait envoyé une banane à l'adresse du défenseur brésilien Roberto Carlos qui jouait avec Anzhi Makhachkala.

En 2008, le club avait dû payer une amende de 58.000 dollars en raison de bananes lancées par ses supporters vers des joueurs couleur de l'Olympique Marseille.

Outre Axel Witsel, un autre Diable Rouge Nicolas Lombaerts joue au Zenit Saint-Pétersbourg.