Dans cette interview, Roberto Martinez est notamment revenu sur la demi-finale France-Belgique lors de la dernière Coupe du monde. Une défaite qui a fait mal à tous les Belges, qui sont encore nombreux à la trouver imméritée au vu de la physionomie de la rencontre.

Plusieurs Diables comme Thibaut Courtois et Eden Hazard avaient regretté l'attitude des joueurs français à chaud après la rencontre mais deux ans plus tard, avec le recul nécessaire, Roberto Martinez estime que nos voisins n'ont pas volé leur succès.

"Perdre Thomas Meunier nous a trop affecté, car on a dû changer Nacer Chadli de place également et l'équilibre de l'équipe a bougé. La France a joué de manière très claire d'un point de vue défensif. Ils ont mérité la victoire, il n'y a rien à dire", a-t-il déclaré tout en voulant garder le positif de ce Mondial historique pour la Belgique, "Je ne changerais rien à notre parcours parce qu'on a tout bien fait, sans quoi on n'aurait pas marqué autant de buts pendant ce tournoi. On a aujourd'hui une équipe plus complète, qui peut gérer les absences de certains."

Pour le prochain rendez-vous, en juin prochain lors de l'Euro, Martinez estime que notre pays sera prêt à affronter ce genre d'adversaire : "Aujourd'hui, d'autres solutions ont émergé comme Timothy Castagne qui est capable de performer sur les deux ailes. Aujourd'hui, on serait mieux équipé s'il fallait jouer ce genre de matches."