ITALIE

Ce samedi, en ouverture de la neuvième journée de championnat, l'Inter Milan se déplace à Sassuolo. Romelu Lukaku, le meilleur buteur des Milanais, a été ménagé. Antonio Conte, son coach, a décidé d'aligner Alexis Sanchez aux côtés de Lautaro Martinez pour affronter le dauphin de Serie A.

Cinquième au classement général du championnat italien, les coéquipiers de Lukaku pourraient, en cas de victoire, recoller à ex-aequo avec leur adversaire du jour, actuellement à deux unités de l'AC Milan, solide leader de la compétition.

Dès mardi, une grosse rencontre attend l'Inter Milan en Ligue des Champions. Les homme d'Antonio Conte se déplacent à Monchengladbach, premier de la poule B avec 8 points. Lukaku et les siens n'ont récolté que deux unités en quatre matches et pointent à la quatrième place. La victoire est donc impérative ce mardi pour rester dans la course à l'Europe. Voilà pourquoi Big Rom démarre sur le banc ce samedi contre Sassuolo.

La rencontre a bien commencé pour les Milanais qui mènent au score grâce à... Alexis Sanchez après 5 minutes de jeu! Dix minutes plus tard, Vidal forçait un goal contre son camp de Chiriches pour donner un avantage confortable à ses couleurs. A l'heure de jeu, Galiardini portait les chiffres à 0-3. Lukaku est monté à la 79ème minute de jeu. Cinq minutes plus tard, Lukaku marquait un but mais il a été, à juste titre, sifflé hors-jeu. Après la montée du Diable, le score n'a plus bougé.

ANGLETERRE

Brighton & Hove Albion et Liverpool ont partagé l'enjeu 1-1 samedi lors de al 10e journée de Premier League. Leandro Trossard, de retour de blessure, a débuté sur le banc de Brighton. Il est monté au jeu à la 26e minute pour remplacer Maupay, blessé.

Diogo Jota a ouvert le score à l'heure de jeu, Brighton égalisant par Gross dans les arrêts de jeu. Divock Origi est resté sur le banc des Reds.

City s'impose

Avec 12 points sur 24 avant le coup d’envoi, Pep Guardiola et les Citizens n’avaient certainement pas pris le départ espéré en championnat. Handicapé par les blessures de Jesus et d’Agüero (qui reviennent doucement), City tournait en sous-régime.

Dans ce contexte, la réception de Burnley constituait une occasion en or pour faire parler la poudre. Nonante minutes et cinq buts plus tard, la mission a été accomplie. Et ce, de manière séduisante grâce, notamment, à un De Bruyne au sommet de son art. KDB n’était pas du voyage à l’Olympiakos en Ligue des champions mercredi (0-1). Force est de constater que ce repos lui a fait le plus grand bien, tant sur le plan physique que mental.

Tout au long de la partie samedi, il a tiré les ficelles dans l’entrejeu et a donc propulsé les siens vers la victoire, tantôt d’infiltrations, tantôt d’ouvertures lumineuses.

Après six minutes à peine, De Bruyne a servi Mahrez pour l’ouverture du score. Alors que l’Algérien a doublé la mise un quart d’heure plus tard, le Gantois a offert le troisième à Mendy. Si Torres et Mahrez (auteur d’un triplé) ont scellé le score de forfait, KDB a cherché à ajouter un but à ses deux assists, mais le cadre l’en a empêché.



ALLEMAGNE

Thorgan Hazard a remplacé le Gaumais, touché à la cuisse, et a quand même réussi à réduire l’écart pour le Borussia.

Ils avaient bien entamé la semaine en l’emportant aisément contre le Club Bruges (3-0). Mais les hommes de Lucien Favre, peu inspirés, sont complètement passés à côté de leur rencontre face au Cologne de Sebastiaan Bornauw, qui a enfin décroché sa première victoire de la saison.

Auteur de performances hasardeuses avec les Diables et puis les Diablotins lors du dernier rassemblement, Bornauw et la défense de Cologne pourront se vanter d’avoir éteint le prodige Haaland. Avant ce match, le Norvégien avait trouvé les filets à chacune de ses sept dernières sorties, mais il n’est pas parvenu à trouver une brèche dans le bloc compact mis en place par Bornauw et compagnie.

Solides à l’arrière, les Colognais ont également fait preuve d’une belle efficacité devant le but de Burki. En témoigne le doublé de Skhiri.

Mal embarqué, Dortmund a quand même réduit l’écart grâce au but de Thorgan Hazard qui a remplacé Meunier à l’heure de jeu. Touché à la cuisse, le latéral droit gaumais a malheureusement été forcé de quitter la pelouse. Alors que Witsel a joué tout le match.

Le Borussia encaisse ainsi un revers inattendu qui voit le rival bavarois prendre quatre points d’avance.

Schalke 04 a de son côté subi sa sixième défaite de la saison, 4-1 face au Borussia Mönchengladbach lors de la neuvième journée de Bundesliga, malgré le premier but de la saison de Benito Raman.

La dégringolade continue pour Schalke 04 qui n'a pas encore remporté la moindre rencontre depuis le début de la saison de Bundesliga. Les hommes de Manuel Baum ont été battus 4-1 à Mönchengladbach dont les buts ont été inscrits par Florian Neuhaus (15e), Oscar Wendt (36e), Marcus Thuram (52e) et Hannes Wolf (80e). Benito Raman avait égalisé à la 20e minute mais cela n'a pas suffi pour sortir son équipe de sa mauvaise passe. Le Diable Rouge a été remplacé par Alessandro Schopf (63e)


ESPAGNE

Yannick Carrasco et l'Altético se rendaient à Valence ce samedi à 16H15. L'ailier gauche belge a fait la différence en sortant du banc. C'est son débordement qui a provoqué le goal contre-son-camp de Lato.