Les Diables Rouges se sont retrouvés pour la deuxième fois sur la pelouse du Racing Genk mardi lors de leur stage préparatoire au Mondial-2014 brésilien de football (12 juin - 13 juillet). La séance a duré deux bonnes heures.

Deux nouveautés par rapport à lundi. Koen Casteeels a cette fois été entraîné individuellement mais avec ballon par Erwin Lemmens, avant la séance, et Kevin Mirallas a participé au début de celle-ci avec le groupe, puis a repris ses lassantes courses sur une demi-longueur de terrain, chronomètre en main.

"Il sera pleinement opérationnel et suivra dès lors le même programme que les autres dès le lendemain du match contre le Luxembourg (lundi, ndlr)", a expliqué Marc Wilmots. "Mais en attendant on ne prendra aucun risque. Quant à Koen (Casteels) il a beaucoup dû apprécier ce retour à l'air libre, et surtout de sentir à nouveau le ballon entre ses mains. Il semble sur le bon chemin et je croise les doigs pour lui. Mais comme vous le savez j'ai un plan B. Sammy (Bossut) est en effet prêt à monter dans l'avion pour le Brésil à sa place, et il n'y a donc aucune raison de s'inquiéter. A part cela j'ai vu de bonnes choses dans le match à sept contre sept. Les nouveaux s'intègrent bien, mais je n'ai jamais eu aucun doute à ce sujet. Sinon je ne les aurais pas sélectionnés. Ils ont pu se rendre compte du niveau très élévé de la concurrence, mais savent que cela les fera progresser, eux et tout le groupe..."

Les Diables Rouges ont tourné des spots publicitaires l'après-midi, avant une sortie à vélo d'une vingtaine de kilomètres prévue à 17h30, histoire d'éviter les risques de tackle dangereux. Mercredi détente de 10 à 12h30 (au choix initiation au golf, cartes, lecture, etc...), puis entraînement de 16 à 18 heures. Les joueurs pourront ensuite rentrer chez eux et seront libres jeudi.