Marc Wilmots et l'Union belge de football se sont mis d'accord pour prolonger leur collaboration pour 4 années de plus, ont annoncé conjointement le sélectionneur national et Steven Martens, le CEO de l'Union belge sur leur compte twitter mardi.

Marc Wilmots sera à la tête des Diables Rouges jusqu'à la Coupe du monde de 2018 en Russie. L'ancien attaquant du Standard et de Schalke 04 notamment, avait repris la sélection belge, d'abord en assurant l'interim de Georges Leekens dont il était l'adjoint en mai 2012, signant ensuite un contrat de deux ans prenant effet le 6 juin.

Après 12 ans d'attente et le Mondial en Corée du Sud et Japon, la Belgique a retrouvé une place en phase finale d'un grand tournoi. Marc Wilmots, 45 ans, a mené les Diables Rouges jusqu'à la Coupe du monde au Brésil du 12 juin au 13 juillet prochain.

"Notre entraîneur, Marc Wilmots, resigne pour 4 ans ! Je suis ravi de cette garantie de continuité, qualité, passion et leadership", a commenté Steven Martens.

"Un accord pour 4 ans comme coach fédéral ! Envie de continuer la belle histoire avec mon groupe, mon staff et les supporters", a twitté Marc Wilmots qui présente un bilan de 11 victoires pour 5 matches nuls et 4 défaites en 20 rencontres à la tête des Diables Rouges.

La Belgique figure dans le groupe H au Mondial avec l'Algérie (le 17 juin), la Russie (le 22 juin) et la Corée du Sud (le 26 juin).