Didier Drogba, préféré à la surprise générale au Camerounais Samuel Eto'o annoncé commme favori, avait déjà reçu cette distinction en 2006. Il succède au palmarès du "Ballon d'or" africain au Togolais Emmmanuel Adebayor.

Au cours de cette même cérémonie, qui s'est déroulée jeudi soir à Accra, ont été également distingués d'autres lauréats pour 2009: Dominic Adiyiah, champion du monde des moins de 20 ans avec le Ghana , il a été désigné meilleur jeune joueur et Sellas Tetteh qui a conduit la sélection ghanéenne, au sacre mondial meilleur entraineur.

L'Algérie qualifiée pour le Mondial 2010 a reçu la palme de meilleure sélection nationale, le Tout-Puissant Mazembé de la RC congo, vainqueur de la Ligue des champions d'Afrique 2009 meilleur club. Son meneur de jeu Trésor Mputu a été désigné meilleur joueur africain évoluant exclusivement sur le continent.

Le club soudanais d'Al Hilal s'est vu décerné le trophée du fair play. Trois anciens footballeurs africains , le Sénégalais Jules François Bocandé, le Nigérian Stephen Keshi et l'Angolais Oliviera Jesus, ont été également honorés pour leur implication dans le développement du football continental.