Le Borussia Dortmund s'est imposé face au RB Leipzig dans le choc au sommet de la Bundesliga. Mais la victoire a été plus difficile à aller chercher que prévu : alors qu'ils menaient 2-0, les équipiers de Thorgan Hazard se sont fait peur en concédant deux buts avant que Jadon Sancho ne libère son équipe dans les arrêts de jeu, fixant le score à 3-2.

Sans Erling Haaland, les jaune et noir ont pu compter sur Marco Reus pour ouvrir la marque dès la 7e minute de jeu après une passe décisive magnifique de Thorgan Hazard. La subtile déviation en madjer du Diable rouge a isolé son équipier dans le rectangle. Reus n'a eu aucun mal à tromper Gulacsi, le gardien de Leipzig.


En début de seconde période, Jadon Sancho a doublé la mise en inscrivant le 2e but pour Dortmund d'une frappe croisée, placée hors de portée du gardien. Alors qu'on croyait l'équipe d'Edin Terzic sur du velours, Leipzig est revenu dans la rencontre. D'abord sur corner grâce à une tête de Klostermann avant que Dani Olmo ne remette les deux équipes à égalité à un quart d'heure de la fin.

Un retour à la hauteur de l'équipe locale qui fut de courte durée puisque moins de dix minutes plus tard, Jadon Sancho inscrivait son deuxième but de l'après-midi.

La défaite de Leipzig profite au Bayern Munich qui peut célébrer son 31e titre de champion d'Allemagne, le 9e titre consécutif, un peu en avance. Les Bavarois affronte le Borussia Mönchengladbach sur le coup de 18h30 mais sont donc assurés de remporter le titre peu importe le résultat. Ce titre de champion d'Allemagne est le septième (et dernier) trophée remporté par le coach du Bayern Hansi Flick depuis son arrivée il y a moins de deux ans, en novembre 2019.

Pour Dortmund, ce succès est important dans la course à la Ligue des Champions. Le Borussia reprend la 4e place à Francfort qui joue ce dimanche à Mayence.