Finaliste de la dernière édition de la Ligue des Champions, le Borussia Dortmund doit absolument l’emporter ce mardi lors de la réception de Naples. Avec trois unités de retard sur les Italiens, les Allemands n’ont pas le droit à l’erreur puisqu’un seul point suffit pour qualifier les hommes de Rafael Benitez. On s’attend donc à un duel acharné pour lequel les joueurs de Dortmund compteront une nouvelle fois sur un public déjà chaud bouillant. D’autant que le Borussia avait dû s’incliner lors du match aller (2-1). Il y aura de la revanche dans l’air.

Une revanche que les joueurs allemands doivent aussi à leur public, après la défaite de ce week-end contre le Bayern. "Nous manquons de détermination à la concrétisation", a précisé le gardien Roman Weidenfeller avant d’évoquer le duel de ce mardi. "Rien n’est encore décidé, que ce soit en Ligue des Champions ou en championnat. Mais ce match contre Naples est plus important que celui contre le Bayern. Nous devons gagner à la maison et pour ça, il faut concrétiser nos occasions."

Un discours partagé par Jürgen Klopp qui attend une réaction de son groupe. "J’ai dit à mes joueurs qu’ils avaient cinq minutes pour digérer la défaite du Bayern avant de relever la tête et de songer au match contre Naples. Nous voulons notre finale à Marseille."

Côté effectif, le coach allemand pourra compter sur Friedrich et le retour de Piszczek mais devra faire face aux absences de Hummels, Subotic et Schmelzer.

Une absence, il y en aura également une de marque dans les rangs napolitains où le milieu offensif Marek Hamsik, touché au pied gauche, est contraint de déclarer forfait. L’occasion pour Dries Mertens de débuter la rencontre, à moins que Rafael Benitez ne lui préfère Lorenzo Insigne. Un coach qui ne cachait pas sa colère après la trêve internationale. Responsable de la défaite contre Parme ? "Nous avons commis des erreurs dans ce match, mais il est difficile de travailler dans un laps de temps si court. Mon groupe n’était complet que vendredi. C’est difficile de préparer un match dans de telles conditions." S. St.