Les Montois ont pris leurs quartiers hier en milieu d'après-midi en Andalousie

ANTEQUERA L'heure de reprendre véritablement le collier a sonné pour les Dragons qui ont atterri hier en milieu de journée en Andalousie, après un vol tranquille au départ de Bruxelles. Changement radical de climat puisqu'après la pluie du matin, c'est un temps agréable qui attendait José Riga et ses troupes pour une première séance à 16 h 30. Un José Riga toujours aussi satisfait de retrouver Antequera.

"C'est forcément un avantage de connaître le coin, expliquait le coach avant son départ. Nous connaissons l'hôtel, mais ses employés savent aussi à qui ils ont à faire. C'est bien de se trouver dans un endroit calme pour travailler. Le terrain d'entraînement de l'hôtel a été refait, notamment dans les buts, et c'est la même chose pour le terrain de la localité."

Conditions idéales donc pour se remettre au travail et préparer un 2e tour qui arrivera finalement assez vite. "Il faut évidemment en tenir compte dans le programme que nous élaborons, avec le match de Coupe de Belgique le 12. Cela nous laissera quand même huit jours sur place." Avec, à l'heure actuelle, une seule joute amicale au programme, demain, face à Volendam, à 15 h 30.

Rayon effectif, pas de Mustapha Dabo qui n'a pas été libéré par le club suisse de Sion où il avait trouvé de l'embauche. Les Montois devaient toutefois accueillir en début de soirée l'attaquant brésilien Laccio Aquino et le défenseur croate Ivica Dzidic, qui fut international chez les moins de 20 ans. Il en a 23 aujourd'hui. Il faudra attendre ce vendredi pour voir débarquer un invité surprise, l'attaquant Ibrahim Cisse qui a transité par les Girondins de Bordeaux, mais qui n'a finalement laissé que peu de traces de son passage. Le travail de recherche ne s'arrête toutefois pas à ces trois noms et le club travaille toujours en Belgique pour dénicher l'oiseau rare. Un certain Eric Ndizeye, attaquant burundais, est pisté. Il est libre de contrat. D'après De limburger, un quotidien néerlandais, Mons s'intéresse aussi à Dieter Van Tornhout. L'ancien attaquant du Club Bruges (22 ans) ne joue que quelques minutes par match à Roda.