Dries Mertens s'est confié dans une interview octroyée à l'UEFA. Il y évoque tout son parcours à Naples et la fin de la saison. 

Le Diable rouge, qui a débarqué à Naples en juillet 2013, s'y est senti comme un poisson dans l'eau directement. "Je me suis rapidement senti chez moi ici et j'ai rapidement appris la langue. Cela a rendu tout tellement plus facile. Les gens respirent le football ici. Et puis je parle littéralement de tout le monde, y compris les grands-mères et les petits enfants. Ils discutent du football tôt le matin. Incroyable.", confie-t-il. 

Mais tout n'a pas toujours été rose pour le Louvaniste. Durant l'ère Sarri, Mertens était souvent sur le banc et rongeait son frein: "Pendant cette période, j'étais toujours en colère. Sarri a toujours dit à quel point j'étais important pour l'équipe mais que je devais attendre patiemment mon tour. Et un jour, il m'a mis comme attaquant profond. Je suis très heureux qu'il l'ait fait à l'époque. Cela a changé ma vie.", reconnait Drieske. 

Il a également évoqué son coach actuel, Gennaro Gattuso. "Il est actuellement le meilleur entraîneur possible pour Napoli", pense Mertens. "Il donne aux jeunes joueurs de nombreuses opportunités. En tant que joueur, il a remporté de nombreux prix et il sait ce que cela fait. Les joueurs ne le savent toujours pas."

Avant d'aborder sa bonne forme du moment et le futur huitième de finale retour contre le Barça: "J'en suis déjà à six buts et j'en suis très content. Le seul point négatif est ce but à domicile contre Barcelone en huitième de finale. Nous savons que ce sera difficile à Barcelone, mais si nous sommes bien préparés, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer. Barcelone est très fort à domicile mais nous sommes quand même confiants", conclut le Diable qui se verrait bien créer la surprise face à la bande de Lionel Messi. 

Le rendez-vous est pris, dans trois semaines jour pour jour à compter de ce samedi.