Les droits de diffusion du football belge doivent être attribués à la fin de cette saison. Actuellement, Voo et Telenet possèdent les droits de retransmission exclusifs de la Jupiler League.Qu’en sera-t-il à la fin de cette saison ? Pour rappel, deux projets tiennent la corde. Telenet envisage de créer une joint-venture avec la Pro League, l’entité qui représente les clubs, afin de diffuser les matches en direct via une chaîne propre à la Jupiler League. La nouveauté du projet est que ces retransmissions pourraient être revendues à d’autres opérateurs comme Belgacom, Snow ou bientôt Mobistar.

Dans un communiqué publié ce jeudi, Belgacom s’est cependant opposée à cette formule. L’ex-RTT préférerait que tous les opérateurs intéressés puissent faire partie de la joint-venture avec la Pro League. “Cela permettrait d’arriver à un produit plus neutre tant d’un point de vue éditorial que d’un point de vue financier, nous explique Haroun Fenaux, le porte-parole de Belgacom. Laisser les opérateurs intéressés rentrer dans la joint-venture est plus intéressant pour les consommateurs que d’obliger les opérateurs à racheter les droits à Telenet”.

Rappelons que le Conseil de la concurrence doit rendre dans les jours qui viennent son avis sur les deux options envisagées par la Pro League. En plus de Telenet, qui proposerait 900 millions d’euros pour les douze saisons à venir, un opérateur étranger est également intéressé. On évoque le nom du géant américain Fox, qui a récemment acheté les droits de diffusion du football néerlandais. Le conseil de la concurrence doit donner son aval car, contrairement aux attributions précédentes, la Pro League n’a pas lancé d’appel d’offres par lot.