L'enjeu a tué le jeu car nous n'avons pas assisté aux demi-finales de la "C1" les pl us exaltantes de l'histoire. La faute à un Chelsea venu pour un point à Liverpool mardi et à des " Red Devils" à côté de leurs pompes hier soir. Par contre, le suspense sera à son comble, la semaine prochaine , pour les matchs retour et les chances d'assister à une finale 100 pc anglaise sont légèrement à la hausse.

Car, malgré leur mauvaise prestation, les troupes d'Alex Ferguson s'en sortent avec le plus mauvais des bons résultats, dans une formule en aller-retour. Et ce nul blanc, c'est par la faute de "Blaugranas" malheureux dans les deux derniers gestes qu'ils ont pu l'acquérir.

La rencontre n'aurait pourtant pas pu mieux commencer pour les "Red Devils" puisqu'ils obtinrent un penalty dès 2e minute pour une faute de main de Milito, qui contrait une tête de Ronaldo sur un corner de Rooney. Les Anglais auraient été sur orbite si l'attaquant portugais ne l'avait pas gaspillé en le catapultant hors cadre. Au lieu de les "booster", ce penalty tétanisa les hommes de Ferguson, bloqué dans leur camp la majorité de la première période.

Hormis l'un ou l'autre coup franc et un second penalty que Ronaldo aurait mérité d'obtenir (29e), ce sont les Catalans qui posaient leur mainmise sur la rencontre sans toutefois inquiéter Edwin Van der Sar.

Il en alla tout autrement en début de seconde période où Eto'o se mordra sans doute les doigts d'avoir joué franchement le jeu, et de servir sans succès Messi, plutôt que de s'être laissé tomber dans la surface. Quelques minutes plus tard, il aurait pu effacer ce léger doute si, à la conclusion d'un magnifique mouvement Iniesta-Messi-Deco, il avait cadré sa frappe.

La sortie de Messi, convaincant pour un retour, n'allait pas améliorer la qualité du jeu. Seul Henry, d'une frappe lointaine et d'un coup franc, obligea Van der Sar à la parade.