Roland Duchâtelet a annoncé vendredi, au micro de RTL et de la RTBF, qu'il était prêt à quitter son poste de président du Standard si le club liégeois ne terminait pas dans le top 3 du championnat de Belgique de football au terme de la saison prochaine.

Roland Duchâtelet entend débuter la saison prochaine avec le même noyau, et viser le top 3. " Et j'insiste, le top 3, c'est 3, 2 ou 1", déclare Roland Duchâtelet vendredi en marge de l'assemblée générale de la Pro League.

"Je ne veux pas être quelqu'un qui va là à l'encontre du souhait général des supporters. Je crois que tout est en place pour faire une tres belle saison. Il faut qu'on soit tous ensemble jusqu'à la fin de la saison. Et puis, à ce moment-là, si je ne réussis pas, si nous ne réussissons pas, on se mettra à table, et s'ils veulent que je quitte le club, je quitterai le club, et j'essaierai même de trouver un repreneur s'il le faut", poursuit le président du Standard, qui souhaite renconter prochainemt les supporters liégeois.

Roland Duchâtelet s'est attiré l'ire des supporters des Rouches cette semaine après qu'il a décidé de se séparer de l'entraîneur roumain Mircea Rednic, qui vient de qualifier le club pour l'Europa League, et de le remplacer par l'Israélien Guy Luzon. Sa volonté de sortir, sous forme de dividendes, 20 millions d'euros du capital de la société anomyme Standard de Liège lui a aussi valu une pluie de critiques.