Football

Des 100 matchs en équipe nationale d’Eden Hazard, j’en ai vu 98 dans le stade. Je n’ai loupé que les défaites en Arménie (2-1 en 2009) et en Finlande (1-0 en 2010).

Entre ce premier match au Luxembourg et ce 100e à Chypre, j’ai assisté à sa percée, sa montée en puissance et son éclosion totale. Aujourd’hui, Eden est le Messi du football belge. Un demi-dieu. Mais lui aussi, il a connu des moments difficiles

(...)