Eden Hazard a toujours la cote en Angleterre, les récentes rumeurs d'un potentiel retour à Chelsea l'été prochain le prouvent. Alors, quand un magazine anglais le sollicite pour une longue interview, le capitaine des Diables prend le temps d'y répondre, sans toutefois évoquer ces rumeurs: "Mes objectifs pour la fin de ma carrière ? Jouer au football aussi longtemps que possible et prendre du plaisir sur le terrain. Quand je raccrocherai les crampons, il sera encore temps de faire le point sur mes succès. Actuellement, je ne m'inquiète pas de savoir où je serai dans quelques années. Je suis concentré sur le prochain entraînement, le prochain match. Je viens de fêter mes 30 ans, j'espère pouvoir encore jouer cinq ou six ans" raconte-t-il dans cet entretien réalisé avant sa dernière blessure en date.

Les blessures, justement, ont souvent gâché son plaisir depuis son arrivée à Madrid: "J'ai la chance d'être bien entouré par ma famille. Bien sûr, je travaille fort pour revenir au plus vite mais je profite aussi de plus de moments avec ma famille. Une blessure, ce n'est pas la fin du monde. C'est plus dur à vivre pour quelqu'un qui est seul."

Interrogé sur le niveau du football belge, l'ex-Lillois affirme que voir des Diables de la génération dorée terminer leur carrière en Pro League "pourrait aider à faire parler du championnat belge. Ce sont les stars qui font la renommée des championnats, comme la Ligue 1 avec Neymar et Mbappé. La génération belge actuelle a encouragé beaucoup de jeunes à se mettre au football, en Belgique. C'est l'occasion de trouver plus de talents et de tirer le championnat belge vers le haut."