Elle est pas belle, la Coupe ?

Football

PAR HUGUES FERON

Publié le

HUMEUR

Si les petits poucets conservent leurs chances dans l'exercice si particulier de la Coupe de Belgique, en élimination directe (seul les demi-finales sont en aller-retour) et où le tirage au sort reste prépondérant, les trois équipes de D 3 ont cependant été éliminées mercredi. Et ce par des seconds couteaux de notre élite, qui se retrouvent presque `par hasard´ en quarts. Par ailleurs, trois équipes du Top 5 actuel de D 1 (Gand, Standard et Anderlecht) ont été sorties dès le 1er tour.

Alors, elle n'intéresse vraiment plus personne, cette Coupe ? Sans doute, si l'on en croit les faibles assistances (entre 1000 et 3000 spectateurs) qui ont accompagné ces huitièmes de finale. Sans doute, si l'on écoute les joueurs ou dirigeants des équipes éliminées ou qui, à raison, font du championnat leur priorité absolue dans le cadre du titre, du maintien ou...d'une place européenne.

Cependant, attendons de voir l'engouement des deux rencontres de ce samedi (à Genk et au GBA, spécialistes de l'épreuve) avant de fixer l'intérêt réel de la compétition aux yeux du public national. Et ce par rapport à un championnat où, soit dit en passant, l'assistance de la plupart des rencontres entre petits clubs n'est guère plus brillante.

Par ailleurs, jusqu'à preuve du contraire, le chemin le plus court -mais le plus aléatoire- pour l'Europe reste...la coupe de Belgique! Si Genk et Bruges soient éliminés, l'un de ces seconds couteaux seraient assurés de remporter cette coupe, et de se qualifier directement pour le 1erour de la coupe de l'UEFA. Contrairement au 2e et 3e du classement, obligé de passer par un tour préliminaire! Alors, elle est pas belle, la coupe ?

© La Libre Belgique 2001

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous