Le départ d'Emile Mpenza était devenu un secret de polichinelle. Sa destination, en revanche, restait encore quelque peu indécise vu les problèmes survenus entre Schalke 04 et le SV Hambourg durant les différentes tractations menées entre les deux entités allemandes et le Standard.

Mais hier, deux dirigeants de Schalke et de Hambourg se sont rencontrés avec Emile Mpenza pour finaliser les derniers détails d'un transfert qui ne faisait, finalement, plus aucun doute.

Les supporters du Standard pourraient nourrir de gros regrets suite au départ d'Emile Mpenza vers Hambourg. Mais le club a tenu à respecter ses engagements vis-à-vis du joueur jusqu'au bout. Car, et il faut le souligner, le retour d'Emile Mpenza à Sclessin tenait déjà du miracle. Les dirigeants du Standard ont donc dû faire de grosses concessions pour permettre au joueur d'accepter de revenir en Belgique. Combien de clubs belges seraient parvenus à rapatrier un joueur de cette trempe au bercail?

110000€ net par mois?

Car même s'il a donné l'illusion d'hésiter, Emile Mpenza était bien décidé à monnayer son talent vers des cieux plus rémunérateurs. La rumeur rapporte, en effet, qu'il gagnerait environ 110000 € net par mois! Voilà des émoluments qui, s'ils sont exacts, feraient tourner la tête de n'importe quel footballeur!

Et puis, Emile Mpenza n'aura jamais dérogé à sa parole. Durant la trêve hivernale, l'attaquant n'avait-il pas déclaré qu'il resterait au Standard si celui-ci obtenait son ticket pour la Ligue des Champions?

«Je reviendrai plus tard à Sclessin car je n'ai jamais oublié l'accueil que le public m'a réservé», a-t-il aussi clamé. Quoi qu'il en soit, Emile Mpenza, vendu plus de 2 millions d'euros à Hambourg, sera remplacé à Sclessin. A la liste des noms cochés par les dirigeants liégeois, viendrait désormais s'ajouter celui du Montois Niemi.

© Les Sports 2004