DOHA Nous vous l'avions annoncé, et nos informations se vérifient. Malgré ses démentis en cours de semaine, Emile Mpenza est bel et bien blessé. L'ancien Standardman n'a d'ailleurs toujours pas revêtu le maillot de son nouveau club. En déplacement à Al-Gharafa hier, Al-Rayyan a vu, en effet, Emile Mpenza, que l'on croyait pourtant rétabli de sa déchirure musculaire, suivre la rencontre... des tribunes. Face au nouveau club de Sonny Anderson, Al-Rayyan a connu la défaite. Le crédit d'Emile semble peu à peu s'épuiser. La presse locale commence à s'en donner à coeur joie. «Mpenza est un spectateur trop cher pour Al-Rayyan», a en effet écrit le journal Al-Raya. Celui-ci a surenchéri: Emile Mpenza est comparé à Romario. Si footballistiquement, cette comparaison est positive, elle ne l'est pas dans l'esprit des Qatariens. En effet, l'avant-centre brésilien a passé les deux tiers de son contrat dans les tribunes, en dépit des trois millions de dollars dépensés par son club. Al-Rayyan a de plus énormément besoin de son nouvel atout offensif. Cinquième du classement, le club d'Emile Mpenza doit se classer dans le Top 4, afin de se qualifier pour le Challenge du prince héritier.

© Les Sports 2006