GENTBRUGGE Bruges, Saint- Trond, Beveren et La Gantoise hier: le Brussels se fait trop souvent secouer, puis crucifier sur les phases arrêtées.

«On ne retient décidément pas les leçons, enrageait Emilio Ferrera à l'issue des 120 minutes. Nous affichons de grosses lacunes en matière défensive sur les coups de coin. Je ne possède pas toutes les solutions; il est plus que temps que les joueurs fassent nettement plus preuve de professionnalisme et qu'ils soient plus responsables. Je ne peux pas tout résoudre. On a évoqué des problèmes de communication ou relationnels; c'était un faux problème, voire déplacer les soucis. Des satisfactions? Oui, il y en eut, notamment l'axe central défensif avec Wuillot et Malusci ainsi que les excellentes rentrées de Makasi et Omonga. Il s'agissait d'une série de tests que nous faisions en fonction des quatre dernières sorties de l'année en championnat. Nous n'avons pratiquement pas offert la moindre opportunité aux Buffalos dans le jeu mais nous sommes tout de même éliminés à cause de ces fameuses phases arrêtées.»

Notons que l'entraîneur du Brussels ne cachait pas son ire envers le jeune Vincent Van Diepenbeeck qui s'écroula physiquement après une grosse demi-heure. Quand il évoquait le défaut de professionnalisme...

De son côté, Georges Leekens reconnut que son équipe avait éprouvé les pires difficultés à arracher la qualification: «Le Brussels en général et Makasi en particulier ont fait mal. On assista à un vrai match de Coupe avec beaucoup d'engagement, des duels et peu d'espaces. Mais ce succès arrive à un bon moment après une semaine difficile. À ce propos, je voudrais souligner que je suis 100% derrière la décision (NdlR: le limogeage des deux intéressés) de la direction dans la malheureuse affaire qui opposa Cherrad à Oussalah. Il y allait de l'image du club, de la ville et de nos sponsors.»

Oulida présent mercredi

Nous l'avions déjà évoqué: une des pistes suivies par les Bruxellois en vue de se renforcer au mercato est celle du Hollandais Tarek Oulida (32). L'ancien joueur de l'Ajax (92- 94), qui transita notamment par la suite par Séville, le Japon et La Haye, débarquera mercredi au stade Machtens pour passer une batterie de tests (physiques, médicaux...) et pour être testé par le staff technique. Ce meneur de jeu fut l'un des grands espoirs du club amstellodamois au début des années 90. Sera- t-il le premier renfort? Réponse sans doute en fin de semaine.

© Les Sports 2004