Montegnée 0

SK Lebbeke 1

MONTEGNÉE: Gomez; Santeusanio, Tamir, Scholzen, Wolfs; Cali, Petrioli (66e Babitz), Rappa; Averna, Libert, Ince (55e Bongard).

SK LEBBEKE: Mathijs; Van Durme, Braeckman, Da Silva (78e Bert), Dooremont; Troch, Atillio, Decuypere (73e De Vits), De Bauw; Gabriels, Van Damme.

ARBITRE: M. Verlinden.

AVERTISSEMENTS: Tamir, Da Silva, Braeckman.

LE BUT: 49e Gabriels (0-1).

MONTEGNÉE Comme l'an passé, Montegnée n'a pas franchi l'écueil du premier tour de ce tour final promotionnaire. Une élimination qui laissera d'immenses regrets aux Rats, convaincus que leur adversaire était pourtant à leur portée. On en avait d'ailleurs eu la preuve lors d'une première période largement dominée par les joueurs locaux, proposant le meilleur football mais manquant malheureusement de conviction dans les trente derniers mètres. Et si, du coup, seul Rappa avait réellement inquiété Mathijs d'une frappe puissante au quart d'heure, les visiteurs ne s'étaient, eux, pas créé la moindre occasion. Mais peu après le retour des vestiaires, une grosse erreur défensive allait permettre à Gabriels de gagner son face-à-face avec Gomez. Montegnée n'allait jamais s'en relever, et peu à peu perdre le fil de son jeu, malgré l'une ou l'autre occasion en fin de rencontre...

«Ce match, ce n'est pas Lebbeke qui le gagne, c'est nous qui le perdons, soupirait Carmelo Iemmolo. On leur offre le 0-1 sur un plateau, et tout devenait alors très difficile pour nous: certains ont même baissé les bras...»

Il faudra maintenant remettre l'ouvrage sur le métier et préparer la prochaine saison. Dans cette optique, signalons que René Lenaers, ancien entraîneur de Liège, épaulera le président Fréson, que Jean Nélis, ancien président du RTFCL, a accepté la présidence de l'école des jeunes et que le club négocie avec la famille Baré la location ou le rachat du site de Wihogne.

© Les Sports 2004