DESSEL: Heilmann; Vandenwijngaert, Sahulu, Coustolas, Vamesu; Kalkan, Heylen, Geudens (87e Conderaerts), Vosters (70e Nuyts); Christina (64e Thoelen), Alafu.

EUPEN: Couturier; Bongard, Rentmeister, Verbeeren, Marechal; Ernst, Vinamont, Baijot (64e Joost), Oussalah (67e Hiligsmann); Keller, Chauveheid (91e Andersen).

ARBITRE : M. Vinche.

AVERTISSEMENTS: Heylen, Costoulas, Baijot, Geudens, Vamesu.

EXCLUSION: 74e Sahulu.

DESSEL Rencontre cruciale dans l'optique du maintien hier après midi pour Dessel surtout mais aussi pour Eupen qui était encore concerné par les barrages. Eupen commença la rencontre sur les chapeaux de roue se créant deux très grosses possibilités de la tête par Keller, puis via Chauveheid. Dessel se réveillera quelque peu en inquiétant la défense eupennoise victime d'un beau cafouillage à cinq minutes de la mi-temps.

Au retour des vestiaires, la rencontre s'emballa. Peu avant l'heure de jeu Maxime Baijot commettait l'irréparable lorsqu'il accrocha Kalkan dans le rectangle. Heureusement pour les germanophones, Vamesu buttait sur Couturier. A la suite de ce premier tournant, la rencontre en connaissait un second à la 75e suite à l'exclusion de Sahulu qui arrêta Keller. Jamais deux sans trois dit-on puisqu'à la 82e, un nouveau fait de match égayait la rencontre lorsque M. Vinche annula un but à Eupen pour un hors-jeu peu évident. Que dire alors lorsqu'à la toute dernière minute M. Vinche, toujours, annula un but en faveur de l'équipe locale pour un tirage de maillot! Puis, vint la délivrance au coup de sifflet final.

Eupen est sauvé, au grand soulagement de Marc Grosjean: «Ouf! Mission accomplie, je suis très très heureux. Heureux aussi d'avoir pu travailler avec des joueurs qui en ont voulu jusqu'au bout et qui on beaucoup donné pour le club. On avait le noyau pour jouer en D 2 et aujourd'hui, il n'y avait pas photo entre les deux équipes.

© Les Sports 2005