Suite à la situation compliquée que connaît le club hennuyer, Enzo Scifo a informé lui-même le président des Hurlus, Philippe Dufermont de sa décision de ne pas prolonger l'aventure comme coach.

"J'ai voulu être honnête jusqu'au bout. La situation au club n'est plus tenable et j'ai voulu être clair avec tout le monde", explique l'ancien Diable Rouge au quotidien Le Soir. "Je pars d'un commun accord. J'ai des regrets par rapport à l'équipe, au travail effectué. Mais l'orientation va apparemment être modifiée. Or, moi, j'ai toujours aimé travailler pour progresser.", ajoute-t-il encore dans les Editions de l'Avenir.

Succédant à Marc Brys en décembre 2007, Scifo avait mené Mouscron à la 11e place, soit aussi la place occupée par les Hurlus à l'issue du défunt championnat. Après avoir manqué de mettre la clé sous le paillasson, Mouscron avait finalement sauvé sa saison décrochant même sa licence pour le prochain championnat.