Les responsables du club de football de l'AS Eupen sont suspectés d'avoir falsifié la date de la plainte envoyée à l'Union Belge de footbal (URBSFA), indique mercredi soir, le Grenz-Echo sur son site internet.

Andréa Tilgenkamp, la procureur du Roi d'Eupen faisant fonction, a expliqué au quotidien germanophone que suite aux expertises réalisées sur les supports saisis au club lors des perquisitions du 29 mars dernier, des indices laissent supposer que les responsables du club auraient falsifié la date d'une lettre de réclamation envoyée à la fédération. Dans ce courrier, l'AS Eupen faisait part de ses doutes quant à la qualification d'un joueur du Lierse, Jason Adesanya, lors du match du 15 février, opposant le club lierrois au FC Malines. A l'époque, l'Union belge avait formellement démenti avoir reçu cette plainte que Eupen déclarait avoir envoyé dans le délai réglementaire de un mois après la rencontre.

La procureur n'a pas souhaité faire de plus amples commentaires, l'enquête étant toujours en cours.