Football

L'Antwerp affrontera le Viktoria Plzen, vice-champion de République Tchèque, ou l'Olympiacos du Pirée, vice-champion de Grèce, au troisième tour préliminaire de l'Europa League de football (match aller le jeudi 8 août au Stade Roi Baudouin à Bruxelles, retour le 15), a décidé le tirage au sort effectué lundi après-midi au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse.

L'Antwerp, vainqueur du barrage européen belge contre Charleroi, est la dernière équipe belge finaliste d'une Coupe d'Europe (contre Parme à Wembley en 1993).

Mais il ne s'est plus produit sur la scène continentale depuis le 19 juillet 1997 (2-2 contre Lausanne).

Il n'était donc pas tête de série, et aurait ainsi pu tomber sur Feyenoord, dans un match à hauts risques au pied de l'atomium.

L'Olympiacos est le club grec le plus titré avec 44 championnats à son actif, et 25 coupes.

Même son voisin et grand rival du Panathinaïkos (20 titres et 18 coupes), est loin derrière.

Le Viktoria Plzen a remporté cinq fois le championnat tchèque en 2011, 2013, 2015, 2016 et 2018. Il a été devancé par le Slavia Prague la saison dernière, et compte six points sur six dans le championnat en cours.

L'équipe qui perdra le duel du deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions (match aller en République tchèque le 23 juillet, retour en Grèce le 30), se verra opposée à l'Antwerp.

La Gantoise, à condition de passer l'écueil roumain du Viitorul Constanta au deuxième tour (aller ce jeudi 25 juillet, retour le 1-er août), devra tenter de se hisser dans les barrages aux dépens de l'AEK Larnaca, vice-champion de Chypre, qui a battu les Moldaves du CS Petrocub (deux fois 1-0), au premier tour, où des Bulgares du Levski Sofia, tombeurs des Slovaques du MFK Ruzomberok (deux fois 2-0).

Le Levki n'a plus étoffé son copieux palmarès depuis dix ans. Il a en effet remporté son 26e et à ce jour dernier titre de champion de Bulgarie, en 2009, alors qu'il a conquis 28 fois la Coupe, qui lui échappe depuis 2007.

Les vainqueurs au troisième tour préliminaire se qualifient pour les barrages (22 et 29 août, tirage au sort le 5)

Le Standard, qui remplace Malines, tenant de la Coupe de Belgique, dont la la Cour Belge d'arbitrage pour le Sport (CBAS) a confirmé l'exclusion de la Coupe d'Europe prononcée par l'Union belge, est directement qualifié pour la phase de poules (tirage au sort à Monaco le le vendredi 30 août à 13 heures).