Coup de tonnerre à Anderlecht: le patron de Woestijnvis, de Flanders Classics et de l'agence Let's Play va prendre les commandes du club. Kompany et lui vont racheter des parts du RSCA.

L'arrivée de Wouter Vandenhaute à Anderlecht en tant que conseiller avait fait grand bruit. Sa double casquette agent-conseiller n'avait pas plu à la Commission des licences et Marc Coucke a dû justifier que sa société personnelle rémunérait Vandenhaute pour ses services et non le club.

Le grand monsieur de l'organisation d'événements cyclistes va être encore plus impliqué à Anderlecht car il en deviendra le grand patron. Vandenhaute va remplacer Marc Coucke à la présidence du club comme l'a précisé le club dans un communiqué publié ce jeudi après-midi

Une prise de fonction qui force Wouter Vandenhaute à vendre ses actions dans l'agence de joueurs Let's Play.

Un rachat n'est, a priori, pas prévu. Marc Coucke resterait donc propriétaire du club. Vandenhaute et Kompany vont racheter des parts du club. Les deux hommes seront aux commandes du projet anderlechtois pour les saisons à venir.

"RSCA 2020-2025"

Dans son communiqué, Anderlecht annonce que le CEO Karel Van Eetvelt a préparé le plan "RSCA 2020-2025" en étroite collaboration avec Vincent Kompany et le conseiller externe Wouter Vandenhaute qui sera donc le futur président du club. qui sera ensuite soumis au conseil d'administration du club pour approbation.

Dans ce plan, le "In Youth we trust" restera la valeur clé sur laquelle Anderlecht veut "bâtir son succès" mais le personnel sportif entourera les jeunes joueurs de renforts ciblés. Des moyens supplémentaires ont entre-temps été prévus à cet effet peut-on lire dans le communiqué du club.

Si Marc Coucke démissionne de son poste de président, au profit de Wouter Vandenhaute, il restera l'actionnaire principal du club bruxellois via sa société d'investissement Alychlo.

Avec le plan "RSCA 2020-2025", Anderlecht espère retrouver une santé financière à court terme. Les actionnaires actuels débloqueront les moyens nécessaires à cet effet.