Buteur Fellaini a marqué… des points pour la suite.

Quand on dit que le banc a fait la différence, cela concerne directement Marouane Fellaini. Monté au jeu à la pause, l’attaquant aurait pu marquer trois buts sans un bon gardien algérien en face. Mais il a tout de même égalisé d’une très jolie tête. Avant d’exploser de joie.

"Je cours vers ma famille. Elle m’a toujours soutenu, toute ma carrière, et elle a fait un long déplacement pour être présente dans le stade. Je lui dédie mon but. Puis je cours vers le groupe. Cela fait des années qu’on travaille ensemble et qu’on voulait bien commencer cette Coupe du monde."

Vous avez frappé la barrière qui sépare le terrain de la tribune. Pour évacuer la frustration d’avoir débuté sur le banc ?

Non. Le coach fait ses choix. Je les accepte. Peut-être que si j’avais commencé, je n’aurais pas marqué. On a 23 joueurs qui peuvent jouer titulaire.

Vous avez marqué des points…

Ce n’est pas important. C’est le coach qui décide et on verra bien.

Vous avez eu peur de ne pas gagner ce match ?

On a senti qu’on était nerveux en première mi-temps. C’est normal, on est jeune, c’est notre premier Mondial. Et puis il y avait cette chaleur, à laquelle on n’est pas habitué. Mais on n’a pas eu peur de perdre car on sait qu’on fait souvent la différence en deuxième mi-temps. Cela a encore été le cas, ce sont les remplaçants qui ont fait la différence, comme souvent chez nous.

Quelles ont été les consignes de Marc Wilmots à la mi-temps ?

Il a crié, il a dit ce qu’il pensait. De plus utiliser les débordements et les centres. On l’a fait et on a eu plusieurs occasions. C’est cela qui a fait la différence.

Le centre de Kevin De Bruyne était parfait…

La tête aussi (rires) . Le coach m’a demandé de monter en tant que second attaquant. J’ai vu le superbe ballon de Kevin arriver, j’ai devancé mon adversaire. A ce moment-là, je ne voulais qu’une seule chose : cadrer. Mais c’est la victoire qui nous met en confiance pour la suite qui est le plus important.

Cela va vous recadrer pour la suite du tournoi ?

A nous de rester concentrés et de travailler car il reste beaucoup de boulot et surtout deux rencontres qui arrivent.