Le club liégeois a décidé de mettre un terme au contrat de son entraîneur.

C'était dans l'air depuis de nombreuses semaines, c'est désormais officiel: Yannick Ferrera n'est plus l'entraîneur du Standard de Liège. "Notre club a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Yannick Ferrera. Le Standard de Liège tient toutefois à le remercier pour tout ce qu’il a apporté au club et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière", a fait savoir le club sur son site web ce mardi matin.

Après cinq journées de championnat, le Standard pointe à la 11ème place du classement avec 6 points (Une victoire, trois nuls et une défaite). Arrivé de Saint-Trond le 7 septembre 2015, Yannick Ferrera avait remplacé Muslin à la tête de l'équipe et est donc remercié 365 jours après son arrivée. Sous ses ordres, l'équipe n'avait pas réussi à se qualifier pour les playoffs 1 mais avait soulevé la Coupe de Belgique en battant le FC Bruges en finale.

Yannick Ferrera n'aura donc pas l'occasion de diriger les Rouches sur la scène européenne lors de l'Europa League.

Jankovic pour le remplacer

Le nom de Mircea Rednic était sur toutes les lèvres lorsqu'il s'agissait d'évoquer la succession de Ferrera surtout depuis que l'ancien mentor du Standard avait déclaré aux médias roumains qu'il serait de retour en Pro League d'ici deux ou trois semaines.

Mais Rednic ne va pas débarquer à Liège. Il devrait aller à Malines, en remplacement d'Aleksandar Jankovic qui, lui, endosse le rôle de T1 au Standard. Le Standard a confirmé l'arrivée de Jankovic sur son site internet. "Le Standard de Liège souhaite la bienvenue à Aleksandar Jankovic ainsi que le meilleur à la tête de l’équipe."

Après un rôle d'adjoint à Lokeren en 2005, Jankovic est revenu quatre ans plus tard en tant que T1. Il est ensuite retrouné en Serbie pour coacher l'équipe nationale espoirs puis l'Etoile rouge de Belgrade. En 2014, il a signé à Malines.


Daniélou (T2) et Still (analyste vidéo) également remerciés

Yannick Ferrera n'est pas le seul à avoir été licencié par le Standard ce mardi. Deux de ses hommes doivent également quitter le navire : Yann Daniélou, le T2 qui avait travaillé avec Ferrera à Al Shabab, et William Still, l'analyste vidéo que Ferrera avait amené de Saint-Trond dans ses bagages, ont également été remerciés. Eric Deflandre reste pour sa part dans le staff.