Ce lundi, les différentes entités du football belge se réunissaient afin de savoir quel avenir donner à nos championnats amateurs, qui ne pourront finalement pas reprendre en janvier comme c'était prévu. Du côté de l'ACFF, on espère encore parvenir à trouver une solution afin de ne pas devoir décréter saison blanche. Toujours est-il que la suite des compétitions ne pourra pas se tenir avant février.

Dans le nord du pays, le président de la VV a déclaré que "ne pas reprendre était peut-être la meilleure solution". Les avis semblent donc fortement partagés et aucun accord n'a été trouvé au terme de longues discussions pour examiner les différents plans de reprise. Une nouvelle réunion sera programmée dans les prochaines semaines.

Le communiqué de l'ACFF

Le comité de crise de l’Union Belge (RBFA, Pro League, ACFF et Voetbal Vlaanderen) s’est tenu ce lundi afin d’examiner la situation suite aux décisions prises vendredi dernier par le comité de concertation.

Il est aujourd’hui plus que probable que les entraînements ne pourront pas reprendre avant le 15 janvier (sauf nouvelle décision politique du comité de concertation), ce qui signifie que les compétitions amateurs ne pourront pas reprendre avant le mois de février.

Différentes possibilités de poursuite des compétitions ont été évoquées et d’autres réunions seront programmées afin d’analyser en profondeur les différentes options et de prendre une décision qui tiendra notamment compte de la date d’ouverture des vestiaires et des buvettes ainsi que de l’évolution de la pandémie.